ALIMENTATION

Comment réduire ses déchets de cuisine ?

Comment réduire de 30 % les déchets de votre poubelle de cuisine de manière simple et rapide ?

Hello mes petites plumes, j’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve aujourd’hui pour un article qui me tient à cœur et qui me permettra de répondre à beaucoup de questions que l’on me pose encore au quotidien : comment réduire ses déchets de cuisine ? La cuisine reste encore et toujours, pour la plupart d’entre vous, un gros pôle de production de déchets ! Vous avez beau consommer en vrac, aller avec vos sacs en tissus au magasin bio, acheter des fruits et légumes sans emballages plastiques, vous produisez, encore et toujours, des déchets qui vous obligent à sortir votre poubelle toutes les semaines.

Si votre nouvel objectif zéro déchet est de réduire vos emballages au maximum en cuisine et de limiter les déchets alimentaires au quotidien, j’ai des solutions pour vous ! Grâce à cet article, vous allez savoir comment réduire de 30 % les déchets de votre poubelle, de manière simple et rapide ! Vous trouverez toutes les actions à mettre en place pour réduire efficacement vos déchets à la maison et surtout dans votre cuisine ! C’est parti !

réduire ses déchets de cuisine

Étape n°1 : Faire l’inventaire de ses ordures ménagères pour réduire ses déchets de cuisine

Afin de pouvoir lutter efficacement contre sa production de déchets, il faut savoir qui sont vos ennemis ! Je vous vois venir. Non promis, vous n’aurez pas à mettre les mains dans votre poubelle pour identifier tout ce qu’elle contient !

Pour cette partie, je vous conseille d’afficher à côté de votre poubelle un support écrit (ardoise, post-it, feuille A4, etc.) pour pouvoir noter tous les déchets que vous jetez au quotidien ! Fastidieux ? Oui, sûrement ! Préférez-vous mettre les mains dans votre poubelle pour récupérer vos déchets plastiques ? J’en suis moins sûre. Rien ne vous en empêche si vous êtes téméraire. Cependant, ma solution est plus ludique et permet à toute la famille de se rendre compte des déchets produits par le foyer.

Je vous invite à faire un essai pendant une semaine : notez tout ce que vous jetez à la poubelle ! À la fin de la période de ce test, faites le bilan. Qu’avez-vous mis à la poubelle toute la semaine ? Quels sont les déchets les plus récurrents ? Quels sont les types de déchets jetés ? Déchets alimentaires, déchets plastiques ou biodégradables ? Est-il possible de recycler ou de réutiliser certains déchets pour réduire les ordures ménagères de sa poubelle ?

Cette étape est obligatoire si vous voulez réduire les déchets de votre poubelle efficacement. En effet, identifier les déchets que vous produisez de façon précise, vous permet de prendre du recul sur votre consommation journalière. De plus, vous déterminez très clairement les points sur lesquels il faut concentrer vos efforts de réduction de déchets de cuisine !

Étape 2 : Comprendre pourquoi ces déchets alimentaires arrivent dans votre poubelle

Sacs en plastique, films alimentaires, barquettes jetables, pots de yaourt, emballages de bonbons, sachets de chips, et j’en passe. Ce sont souvent les principaux déchets ménagers que vous retrouvez dans la poubelle de votre cuisine ! Du plastique ou de l’aluminium, des matériaux et contenants non-recyclables qui viennent remplir vos poubelles malgré votre envie de passer à un mode de vie zéro déchet !

Les réelles questions à se poser sont : 

  • Comment tous ces emballages alimentaires se retrouvent dans nos poubelles ? 
  • À quel moment arrivent-ils chez nous ? 
  • Sommes-nous les seules responsables de ces quantités de déchets ? 
  • Comment éliminer ces déchets de notre quotidien et alléger au passage notre budget de courses ?

Sachez que tous les déchets présents dans votre poubelle, vous les avez payés à la caisse de votre supermarché. Les industriels dépensent des sommes astronomiques pour le packaging de leurs produits. Leur seul but est de vendre à un maximum de consommateurs en les attirant avec des emballages alimentaires attrayants et modernes. Ne vous laissez pas influencer par un nouveau concept marketing ou par un nouvel emballage qui vante les qualités d’un produit industriel sur-emballé. 

Grâce à l’inventaire que vous avez effectué, identifiez clairement à quel moment et lors de quelles occasions chaque déchet est arrivé dans votre poubelle de cuisine ! Un achat compulsif de plusieurs paquets de bonbons ? L’organisation à la dernière minute d’un apéritif entre amis ? Ou peut-être un repas pris sur le pouce au fast-food ? Pour réduire vos ordures ménagères, posez-vous obligatoirement des questions sur les origines et la provenance des déchets.

Autre conseil : si vous retrouvez dans votre poubelle des déchets organiques tels que des épluchures de fruits, de légumes, des trognons de pomme, des restes alimentaires, vous pouvez vous tourner vers le compostage ! Il existe aujourd’hui de nombreuses façons de composter ses déchets organiques dans un jardin ou sur une terrasse ! Il y a une solution pour chacune d’entre vous. 

Étape 3 : Éliminer les déchets de votre poubelle de cuisine grâce à des alternatives de consommation

Maintenant que vous avez identifié les différents déchets de votre poubelle de cuisine et que vous connaissez la provenance de tous ces emballages, il n’y a plus qu’à se lancer et à dire adieu à vos anciens déchets ! Si les déchets que vous produisez arrivent chez vous majoritairement après vos courses alimentaires, il va falloir perfectionner encore plus votre routine zéro déchet ! 

Pour réduire ses déchets de cuisine, il y a plusieurs pistes simples et efficaces à explorer :

  • trouver des points de vente qui proposent des produits sans emballages ou des emballages recyclables ;
  • remplacer les déchets plastiques ou en aluminium par des matériaux recyclables ou compostables en bennes ;
  • privilégier les bocaux et contenants en verre ;
  • acheter le plus possible de denrées alimentaires en vrac ;
  • composter au maximum vos déchets biodégradables.

En changeant petit à petit votre consommation, et les matériaux que vous consommez, vous allez réduire significativement les quantités de déchets présents dans votre poubelle ! Toutes ces astuces de consommation durable n’ajoutent aucune contrainte dans votre quotidien. Il suffit de prévoir et de se fixer des objectifs à atteindre pendant ses courses pour passer à un mode de vie plus responsable. 

Avouez que remplacer votre jus de fruits en bouteille en plastique par un jus contenu dans une bouteille en verre recyclable ne demande pas un grand effort ou une contrainte démesurée ? Encore mieux, remplacez-le par un jus de fruits frais fait maison ! Je suis sûre que toute votre famille va adorer et continuera à adopter des gestes éco-responsables pour réduire les déchets de cuisine.

Rappelez-vous : tout est une question de choix. Ce sont des petites habitudes et des gestes simples à intégrer dans votre quotidien qui vont vous permettre de réduire les déchets de votre poubelle de cuisine. 

Étape 4 : Oser refuser la norme des emballages non recyclables

Une des dernières étapes pour diminuer vos déchets de cuisine, c’est d’oser refuser. Refusez d’acheter des produits sur-emballés, refusez de payer des emballages que vous allez jeter et qui vont venir augmenter votre poubelle de déchets et votre culpabilité ! Refusez de vous faire emballer votre viande ou votre poisson dans des emballages de conservation alimentaire non réutilisables ! 

Et je surenchéris encore !

  • Refusez les sacs en plastique,
  • refusez les barquettes alimentaires,
  • refusez les films alimentaires !

Et décidez, dès aujourd’hui, de ne plus contribuer à la surconsommation et au sur-emballage ! Dites non à ce système qui prône le plastique. Ces matériaux si pratiques mais dangereux pour notre écosystème.

Chaque année, la production et la consommation d’emballages plastiques augmentent. Un rapport alarmant de la WWF prédit que la production mondiale de déchets plastiques pourrait augmenter de 41 % d’ici 2030, alors que nous atteignons déjà 310 millions de tonnes de rebuts plastiques par an ! Une catastrophe pour nos terres et nos océans déjà remplis de déchets.

réduire ses déchets de cuisine

Refusez de faire comme les autres, de vous conformer à un système qui ne vous correspond pas ! Et refusez de penser que vous ne pouvez pas consommer zéro déchet ! Tout est possible. Si l’on refuse de vous servir dans un contenant en verre dans votre supermarché et que l’on vous regarde bizarrement, refusez ce jugement et restez sur vos positions. Croyez en vos valeurs et vos pratiques. N’ayez plus peur. 

Refuser : c’est la clé et le début du changement pour vos poubelles mes petites plumes ! Peut-être qu’aujourd’hui les gens se posent des questions quand vous demandez à votre fromager de mettre votre gruyère dans un contenant en verre. Mais demain, il est certain que ces personnes feront la même démarche que vous. Car ils prendront conscience des enjeux environnementaux et écologiques associés. 

Maintenant que vous connaissez toutes les étapes pour réduire au maximum vos déchets de cuisine, j’attends de vous, mes petites plumes, un petit commentaire sur cet article. Vos commentaires sont précieux ; ils me permettent de prendre en compte vos attentes et de m’améliorer pour la rédaction des articles à venir sur le zéro déchet. Dites-moi : avez-vous trouvé des pistes à mettre en place pour réduire vos déchets de cuisine ? Connaissiez-vous déjà certains des conseils indiqués dans cet article ? Qu’appliquez-vous déjà dans votre quotidien ? Dites-moi tout ça dans les commentaires. Et si vous voulez encore plus d’informations sur le zéro déchet, je vous invite à visionner la conférence gratuite : comment faire des économies grâce au zéro déchet ?

J’espère sincèrement que cet article vous aura plus et aura pu vous aider !

Je vous dis à très vite, Clémence.

« Comment faire des économies grâce au zéro déchet ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *