astuces zero dechet

3 astuces zero dechet auxquelles on ne pense jamais

Envie de devenir un peu plus zero dechet au quotidien ? Le tout sans vous prendre la tête ? Découvrez 3 astuces zero dechet simples auxquelles on ne pense jamais !

astuces zero dechet

Devenir zero dechet apparait souvent comme quelque chose de compliqué, un mode de vie contraignant et demandant beaucoup de temps et d’énergie. Or, il est très facile d’intégrer quelques astuces zero dechet simples et rapides qui feront une grande différence !

Découvrez 3 astuces zero dechet auxquelles on ne pense jamais !

1. Les bananes, un cadeau de la nature !

STOP : ne jetez plus vos peaux de bananes ! En effet, celles-ci sont riches en nutriments et sont un excellent engrais naturel (et économique) pour vos plantes !

Le potassium contenu dans les bananes et va apporter vigueur et vitalité à vos plantes ! De plus, cela va aussi renforcer leurs défenses face aux maladies et ainsi favoriser leur croissance.

Comment transformer ses bananes en engrais naturel ?

astuces zero dechet banane

Psst : une autre petite astuce zero dechet !

Avant de les mettre dans de l’eau, utilisez la peau de la banane pour dépoussiérer vos plantes ! Simplement, frottez l’intérieur de la peau de banane sur vos plantes et elles brilleront de mille feux !

2. Le jus de cuisson : élixir précieux.

Deuxième astuce zero dechet, toujours dans la cuisine. Ne jetez plus vos eaux de cuisson ! En effet, quand vous cuisinez vos aliments à l’eau, même si cette technique limite les pertes de vitamines et nutriments, une partie de ceux-ci se retrouvent dans l’eau de cuisson !

Ainsi, dans une optique zero gaspillage : récupérez cette eau riche en nutriments. Il existe différentes utilisation à faire en fonction des aliments que vous avez cuisinez. Par exemple, l’eau de cuisson du riz ingérée est riche en fibres et viendra faciliter votre digestion.

Attention cependant à consommer des aliments BIO avant de boire l’eau. En effet, sinon vous ingèrerez un cocktail de pesticides et les effets seront moins sympa !

Enfin, si vous n’êtes pas motivée à boire l’eau de cuisson : donnez-là à vos plantes ! Laissez la simplement refroidir puis arroser vos plantes avec : elles en raffoleront et vous le rendront.

3. Les agrumes, vos meilleurs alliés

Enfin, la dernière astuce : recyclez vos épluchures d’agrumes pour en faire un nettoyant ménager. Une astuce zero dechet simple, efficace et surtout tellement économique !

Alors, à tous les fans de mojito l’été qui ne peuvent pas mettre leurs citrons dans leur lombricomposteur : j’ai la solution !

astuces zero dechet

Ainsi, conservez vos épluchures d’agrumes et faites les tremper dans du vinaigre blanc pur. En effet, le vinaigre blanc est un excellent produit ménager multi-usage et super économique ! Enfin, grâce au citron, adieu la forte odeur du vinaigre et place à une délicieuse odeur de citron (ou autre agrume) !

De quoi, presque, se souvenir de son mojito en faisant le ménage 🍋

Et vous, quelles sont vos astuces zero dechet ?

Et vous, dites-moi : quelles sont les petites astuces zero dechet que vous faites au quotidien ? Quels sont ces petits gestes dont vous êtes la plus fière ? Et connaissiez-vous ces 3 astuces zero dechet souvent oubliées dont je vous ai parlé ? Dites-moi tout ça dans les commentaires!

Et en attendant de vos nouvelles, je vous dis à très vite,
Clémence  🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

Comment devenir zéro déchet quand on vit à la campagne (3)

Comment devenir zéro déchet quand on vit à la campagne ?

Vivre à la campagne est-ce vraiment incompatible avec le zéro déchet ? Voyons ensemble comment vous pouvez agir et prendre soin de la planète malgré votre situation géographique !

Vivre à la campagne est-ce vraiment incompatible avec le zéro déchet ? Voyons ensemble comment vous pouvez agir et prendre soin de la planète malgré votre situation géographique !

Hello mes petites plumes, j’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui nous allons parlé d’un sujet qui revient très souvent : comment devenir zéro déchet quand on vit en campagne ? A noter, cet article s’adapte également si vous vivez en banlieue ou si vous vivez dans un petit quartier.

En général, quand on vit un peu excentré et qu’il n’y a pas de magasin de vrac proche de chez nous, on pense que c’est mort ! En effet, la majorité des personnes pensent qu’il est uniquement possible de faire ses courses dans des points de vente physique. Or, il existe heureusement différents choix qui s’offrent à vous, en dehors des points de vente physique.

Dans cet article vous allez voir :

  • quelles sont les contraintes rencontrée par les habitants des campagnes
  • comment pallier ces contraintes
  • comment s’adapter à son environnement
  • et comment trouver les points de vente vous permettant de consommer zéro déchet !

Vivre à la campagne : les contraintes

Quand on vit à la campagne ou dans une zone un peu excentré des centre ville, on se sent toujours un peu perdu. La distance est souvent la principale limite que l’on peut rencontrer. Ainsi, tout semble loin et inaccessible. De plus, on manque souvent de choix à proximité. Aucun magasin Bio, aucun point de vente en vrac : c’est la catastrophe !

Le manque de proximité

 

« Tout est trop loin de chez moi ! « 
« Je dois prendre la voiture pour tous mes déplacements ! »

« La voiture c’est pas zéro déchet »

Beaucoup de personnes vivant à la campagne sont obligées de prendre la voiture pour aller faire leurs courses. C’est un fait ! Si vous vivez loin d’un point de vente physique, il faut vous déplacer, quoi qu’il arrive. Or, il est difficile d’aller faire ses courses de la semaine en vélo donc la voiture est souvent utilisée

Mais 100% zéro déchet n’existe pas

Je vous rassure, moi aussi je fais mes courses en voiture ! Et pour autant je consomme zéro déchet la majorité du temps ! En effet, prendre sa voiture a un impact carbone, oui ! Mais devenir zéro déchet à 100% est impossible ! Prenez votre voiture si c’est la seule solution qui s’offre à vous pour faire vos courses ! Et dites vous que c’est OK !

Bien-sur, privilégier au maximum les transports en commun quand c’est possible. Cependant, si ça ne l’est pas : prenez votre voiture et covoiturez ! Pensez à optimiser vos trajets pour limiter l’impact de votre déplacement mais ne vous culpabilisez pas non plus !

A lire également : Les 3 questions indispensables à se poser avant de se lancer dans le zéro déchet !

Le manque de choix

« Il n’y a que des grandes surfaces à proximité de chez moi » 
« Le premier magasin Bio est à 30 minutes de chez moi ! « 

Dans les consciences collectives, une croyance est très bien ancrée et vous mène souvent la vie dur ! Cette croyance que pour faire ses courses il faut obligatoirement aller dans un magasin physique. Alors peut importe que le magasin soit Bio, zéro déchet ou conventionnel : « il faut aller dans un magasin !« 

Pourquoi cette croyance ? Peut-être l’habitude d’aller dans une grande surface ? Le matraquage publicitaire ? Cependant, ce sont tout un tas d’idées reçues qui vous limitent et vous empêchent de voir tous les autres choix qui s’offrent à vous !

En effet, de nombreuses possibilités existent pour faire ses courses, en dehors des magasins physiques ! Ainsi, tout un tas de choix, de point de vente s’offrent à vous sans que vous ne les voyez.

Libérez-vous de cette croyance, ouvrez les yeux et regardez autour de vous !

Devenir zéro déchet quand on habite à la campagne

La nature humaine fait en sorte que, malheureusement, si la solution n’est pas ÉVIDENTE, alors elle n’existe pas ! Or, souvent on a tendance à rester bloquer dans nos croyances sans aller chercher plus loin !

Passez réellement à l’action

Si vous avez, réellement, envie de faire quelque chose, d’agir pour la planète : donnez-vous en les moyens ! Agissez, sortez de votre zone de confort et trouvez des solutions !

Je rencontre beaucoup de femmes qui ont envie d’agir mais qui n’osent pas à cause de peurs ou d’idées reçues. Ce que je vais vous dire ne pas pas vous plaire mais croyez moi : l’argent, le temps, la distance, le manque de choix, les autres, etc… ne sont que de faux problèmes !

A lire également : 5 principes pour faire des économies grâce au zéro déchet !

Devenir zéro déchet c’est un choix, c’est VOTRE choix. Et si votre choix est une priorité pour vous aujourd’hui, alors vous trouverez toujours une solution à vos problèmes.

Adaptez-vous à votre environnement

Peut importe où vous viviez, il y a aura toujours une solution zéro déchet pour vous ! Il suffit simplement d’ouvrir les yeux et de s’ouvrir à d’autres perspectives.

Libérez-vous de vos croyances

En effet, libérez vous de la croyance limitante disant qu’il faut forcement aller dans un « vrai » magasin pour faire ses courses. Surtout si vous vivez à la campagne : vous êtes en contact direct avec les producteurs ! Les fruits et légumes vendus « en ville » sont là, juste à côté de vous ! Saisissez cette chance, vous êtes à proximité DIRECTE de vos produits : quelle chance !

En effet, beaucoup de citadins rêveraient de vivre à la campagne pour être si proche de la nature ! Ainsi, mesurez votre chance et les nombreux choix qui s’offrent à vous ! Vos aliments sont là, juste à côté de vous : pourquoi ne vous seraient-ils pas accessibles ?

Alors oui, ils ne se trouveront peut être pas dans un « vrai » magasin physique mais de nombreux autres choix s’offrent à vous ! De fait, ouvrez les yeux, soyez attentifs et regardez autour de chez vous ! Je suis certaine qu’il y a un peu partout des points de vente ‘différents’ qui s’offrent à vous !

Trouvez les points de vente qui vous correspondent

Si vous vivez à la campagne, vous êtes à proximité directe avec les producteurs et leurs aliments ! C’est votre chance : saisissez-là ! Voici un inventaire des points de vente qui vous permettront de consommer des produits frais en version zéro déchet !

Les points de vente physique

Les marchés et la vente directe

Les marchés fonctionnent sur le principe de la vente directe. Un système de vente permettant de favoriser le contact humain et la proximité entre les producteurs et leurs clients.

Vous avez ainsi accès à des produits de qualité directement produits près de chez vous ! Vous pouvez également discuter directement avec le producteur pour en apprendre plus sur leur mode de production, leur éthique, leurs choix de culture et leurs prix ! Échangez avec les producteurs, posez des questions et choisissez ceux en qui vous avez le plus confiance !

Attention : sur les marchés, certains vendeurs revendent des produits souvent acheter en gros et pas forcement local ni Bio. Pour éviter cela : posez leur simplement des questions ! N’ayez pas peur de leur demander la provenance de leurs produits, leur éthique, etc… N’ayez pas peur de leur parler !

Les AMAPs

Les AMAP sont des Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne permettant aux particuliers de s’associer avec des producteurs locaux afin d’avoir accès, quotidiennement, à des produits frais, locaux et surtout, de saison. Ainsi, les producteurs proposent à leurs clients un système de paniers garnis composé de fruits, légumes, œufs, viande, farine ou tout autres produits cultivés et proposé par chaque exploitant.

Bonus pour les AMAPs : vous pouvez également vous faire livrer chez vous vos paniers garnis ! Trouver dès maintenant une AMAP proche de chez vous !

 

Ainsi, grâce à ces deux type de point de vente physique, vous devriez trouver votre bonheur en terme de produits frais. Fruits, légumes, oeufs, lait, pain, fromage, viande, poisson, etc…

Les points de vente en ligne

Or, vous ne trouverez pas en vente directe tous vos produits du quotidien. Les produits d’hygiène, les produits pour le ménage, les accessoires, etc. Tout ce qui n’est pas cultivable en pleine terre n’est pas forcement retrouvable sur les marché ou dans les AMAPs ! Mais pas de panique, faites-vous livrer ce qu’il vous manque !

Faites vous livrer vos courses !

Si vraiment vous n’avez pas de magasin Bio ou de magasin en vrac proche de chez vous : faites vous livrer vos courses ! Non, je ne vous parle pas des drive de supermarchés, s’il vous plait !

En effet, il existe des magasins bio en ligne qui vous donne accès à des produits Bio, en vrac et zéro déchet, peut importe où vous habitiez ! Le pied non ? Plus besoin de prendre la voiture !

Oui mais la livraison ça pollue ! Oui, mais au moins un livreur optimise ses déplacements et livre plusieurs personnes en même temps ! C’est une version ‘pimper‘ du covoiturage !

Kazidomi : pour des courses zéro déchet en ligne

Kazidomi est un site de vente en ligne de produits sains et bio. Vous trouverez sur leur plateforme des produits alimentaires, des cosmétiques, des compléments et même des produits d’entretien naturels.

Comment ça fonctionne ? C’est grâce à un système d’abonnement que vous recevez vos produits. Vous faites ensuite vos courses quotidiennes sur la plateforme comme si vous étiez en magasin. Kazidomi propose un concept très avantageux qui permet d’accéder à des réductions de 20 à 50% sur tous les produits une fois que vous avez pris votre abonnement !

C’est une solution parfaite si vous vivez à la campagne et que vous ne voulez vraiment pas prendre votre véhicule pour aller uniquement faire vos courses ! Vous faites votre commande en ligne et hop, c’est livré chez vous !


Et en bonus, en passant par mon lien de parrainage vous bénéficiez de 20 euros de réduction sur votre abonnement ! De quoi faire encore plus d’économies. Ainsi, vous n’avez maintenant plus d’excuse pour consommer zéro déchet même si vous vivez à la campagne !

A vous de vous exprimer !

A vous maintenant, dites moi : qu’est-ce que vous en pensez ? Si vous vivez à la campagne, trouvez-vous qu’il est difficile de mettre en place sa démarche zéro déchet ? Si oui, est-ce que cet article a pu vous aider ? Et au contraire, si vous vivez en ville, qu’en pensez-vous ? Dites moi tout ça dans les commentaires, ça m’intéresse de connaitre votre avis !

J’espère sincèrement que cet article vous aura plus et aura pu vous aider !

Je vous dis à très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

dangers_sante_formation_gratuite_maison_zero_dechet (2)

3 produits du quotidien à bannir absolument de chez toi pour ta santé !

Ta maison est elle un danger pour ta santé ou celle de ta famille ? Non ? En est-tu certaine ? Près de 900 substances chimiques sont retrouvées dans nos maison, dont certaines pouvant être très dangereuses pour ta santé et celle de ta famille !

dangers_sante_formation_gratuite_maison_zero_dechet

 

Hello petites plume, j’espère que tu vas bien. Aujourd’hui, comme promis depuis quelques semaines, je te parle plus en détail des dangers pour la santé présents dans ton foyer. En effet, malgré tes efforts pour créer un foyer sain et naturel, ta consommation quotidienne peut venir impacter l’équilibre de ton foyer et la santé de ses habitants.

Les produits chimiques sont partout mais invisibles

De fait, l’utilisation d’un grand nombre de produits du quotidien va faire entrer dans ton foyer tout un tas de substances nocives. Cela même là où jamais tu ne les attendraient… Or, toutes ces substances sont invisibles à l’œil nu et les conséquences ne sont pas directement visibles. De fait, personne n’y prête réellement attention et quand les symptômes arrive, c’est qu’il est déjà presque trop tard…

J’aimerais donc te présenter un échantillon des dangers invisibles présents dans ton foyer. Le but est que tu puisses identifier un maximum de points de contamination pour pouvoir agir et les éliminer au plus vite de chez toi.

Au programme donc, tu verras les dangers associés à différentes pièces de ta maison. En effet, de la cuisine en passant par la salle de bain et la buanderie, tu identifieras clairement tous les dangers associés aux :

– emballages plastiques
– cosmétiques
– produits d’entretien

C’est parti !

1.Les emballages plastique

Le plastique est omniprésents dans notre quotidien

Les plastiques alimentaires, ce fléau pour l’environnement. Ils sont surement très nombreux à envahir ton frigo et ta poubelle ?

A lire également : comment réduire de 30% votre poubelle de cuisine de manière simple et rapide ?

 

 

En effet, ceux-ci sont réellement omniprésents dans notre quotidien… regarde simplement quand tu entres dans un magasin ou regarde dans ta poubelle de cuisine. Ils sont partout !

De fait, ces emballages semblent inoffensifs mais ils contaminent tes aliments en molécules chimiques pouvant avoir de graves conséquences sur ta santé, à long terme.

Les dangers invisibles du plastique

En effet, de par leur proximité avec les aliments que tu ingères, l’impact des molécules chimiques souillant les aliments devient direct et touche tes organes vitaux de plein fouet. Perturbateurs endocriniens, molécules cancérigènes, mutagènes ou autres substances toxiques… Ainsi, c’est un cocktail chimique qui se retrouve en contact direct avec tes aliments et donc ton organisme.

Ainsi, supprimer les emballages alimentaires en plastique représente bien plus qu’une question de protection de l’environnement. Il y a également un réel danger pour ta santé ! Notamment pour les enfants, une surexposition à des perturbateurs endocriniens peut affecter le développement de leur système hormonal. Or, cela peut avoir de graves conséquences dans leur vie d’adulte.


Pour se lancer dans le zéro déchet : 
3 indispensables pour une cuisine zéro déchet !

2. Les cosmétiques

Pourquoi les cosmétiques sont dangereux ?

Selon Slow Cosmétique, plus de 70% des cosmétiques commercialisés aujourd’hui contiennent au moins un ingrédient toxique pour la santé humaine. Sachant que l’on se nettoie et s’applique des crèmes tous les jours, voir plusieurs fois par jour. Il y a un réel danger à long terme !

A lire : Routine soin visage zéro déchet

En effet, la peau est une barrière de protection pour notre organisme mais elle reste poreuse. Ainsi, des molécules peuvent la traverser et se retrouver dans notre sang puis en contact direct avec nos organes vitaux.

Les cosmétiques « conventionnels » contiennent très souvent des dérivés de pétrole présents sous forme d’huiles minérales ou de dérivés du plastique. Ces composés industriels, transformés et dénaturés peuvent avoir de graves conséquences sur ta santé à long terme.

Les dangers invisibles des cosmétiques

Parabens, silicones et autres agents colmatant, sels d’aluminium ou encore des sulfates… Toutes ces molécules agissent telles que des perturbateurs endocrinien, fragilisent notre peau et nos cheveux et peuvent être irritants et provoquer des réactions cutanées plus ou moins importantes.

De fait, sois bien attentive à la composition des produits que tu utilises sur ta peau et sur celle de tes enfants ! Cela peut sembler ridicule sur le coup, surtout si tu ne fais pas de réaction cutanée directe. Cependant, les conséquences sont visibles à long terme. Ainsi, c’est en accumulant ces toxines dans ton organisme qu’un jour, sans prévenir, tu déclencheras un symptôme. A ce stade là, dépendant de la nature de la molécule et des symptômes, cela pourrait être très grave.

3. Les produits ménagers

Enfin, je voulais te parler des produits ménagers. Tu t’en doutes surement mais faire son ménage peut être réellement dangereux, en fonction des produits utilisés.

En effet, comme je te le disais en introduction, près de 900 substances chimiques connues à ce jour sont émises dans nos maison par le biais de l’utilisation de produits du quotidien. De fait, les produits ménagers représentent une bonne partie de ces substances et peuvent avoir des conséquences plus ou moins grave sur ta santé et celle de ta famille.

A lire pour se lancer dans le zéro déchet : Les 3 questions indispensables à se poser avant de se lancer dans le zéro déchet !

Qui plus est, la majorité des produits qui sont utilisés au sein d’un foyer sont beaucoup trop agressifs pour un usage régulier. En effet, ton logement n’est pas réellement ‘sale’ et venir le décaper trop souvent va détruire la flore naturellement présente et nécessaire. De plus, cela favorise la développement de réels germes pathogènes résistants. Il y un donc un double enjeux à ne plus utiliser de produits si agressifs.

Enfin, il faut bien prendre en compte que, si tes produits sont capables de tuer les ‘bactéries’ présentes dans ton foyer, elles peuvent également s’en prendre à toi. Elles peuvent attaquer tes cellules, ton organisme et celui de ta famille.

De fait, les premières zones touchées sont généralement 
– la flore biologique située sur ta peau
– les yeux
– les voies respiratoires

Ainsi, nettoyer son environnement intérieur n’est pas anodin, bien au contraire !

Des dangers à retardement

De plus, une des plus grande ‘problématique’ associée à tous ces dangers pour la santé c’est l’invisibilité des symptômes. En effet, les conséquences pour la santé ne sont pas visibles à court terme. C’est également ce qui rend ces substances encore plus dangereuses.

En effet, les conséquences d’une exposition à des produits chimiques ne se détectent que des années après. A petite doses les conséquences ne sont pas visibles mais c’est à long terme et après une exposition prolongée et répétées que les conséquences symptômes apparaissent. Malheureusement, à ce stade, les conséquences peuvent être très graves.

Ainsi, il est nécessaire de faire de ton mieux au quotidien pour limiter ton exposition à ces composés

Le zéro déchet peut réellement t’aider sur ce point, j’espère que tu le comprends maintenant.

Le zéro déchet : plus qu’une mode, une nécessite !

Aujourd’hui, mettre en place une démarche zéro déchet va bien plus loin que simplement prendre soin de l’environnement. Ce mode de vie te permet également de prendre soin de ta santé et de celle de ta famille, au maximum de tes capacités !

Zéro déchet ce n’est pas une mode, c’est une nécessite à l’heure actuelle !

En effet, cela est nécessaire pour assurer un avenir à nos enfants sur cette planète en bonne santé. Mais c’est également leur offrir la possibilité de grandir et de s’épanouir dans un environnement sain, naturel et sans danger.

J’espère sincèrement que cet article et cette formation te plairont ! N’hésite pas à partager tout cela avec moi dans les commentaires. Je me ferai un plaisir de te lire et de répondre à tes questions si tu en as !

A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

reduire_poubelle_zero_dechet_30%_coaching (3)

Comment réduire de 30% votre poubelle de cuisine de manière simple et rapide ?

Vous consommez des produits en vrac ? Vous allez dans des magasins bio ? Vous faites attention à ce que vous consommez mais pourtant vous vous retrouvez encore à devoir sortir votre poubelle toutes les semaines ? Je vous explique, dans cet article, comment réduire de 30% votre poubelle, de manière simple et rapide !

reduire_poubelle_zero_dechet_30%_coaching (2)

Hello mes petites plumes, j’espère que vous allez bien ! Je vous retrouve aujourd’hui pour un article qui me tient à cœur et qui me permettra de répondre à beaucoup de questions que l’on me pose encore au quotidien : comment faire pour ne plus produire de déchets dans la cuisine ?

En effet, la cuisine reste encore et toujours, pour la plupart d’entre vous, un gros pôle de production de déchets ! Vous avez beau consommer en vrac, aller avec vos sacs en tissu au magasin, acheter des fruits et légumes sans emballages… vous produisez encore et toujours des déchets qui vous obligent à sortir votre poubelle toutes les semaines…

Je vais donc partager avec vous les principales actions essentielles à mettre en place pour pouvoir agir et réduire efficacement votre poubelle et sa contenance !

 

C’est parti !

Étape n°1 : Faire l’inventaire de ses déchets !

Afin de pouvoir lutter efficacement contre sa production de déchets, il faut savoir qui ils sont ! Je vous vois venir, non promis, vous n’aurez pas à mettre les mains dans votre poubelle pour identifier tout ce qu’elle contient !

Pour cette partie, je vous conseille d’afficher à côté de votre poubelle un support écrit (ardoise, post-it, feuille A4…) pour pouvoir noter tous les déchets que vous y mettez !

Fastidieux, oui peut être ! Mais vous préférez y mettre les mains ? Rien ne vous en empêche si vous êtes téméraires mais cette alternative est plus adaptée aux âmes sensibles !

Faites le test sur 1 semaine, notez tout ce que vous jetez ! A la fin de la période de test, faites le bilan ! Qu’avez-vous jeté toute la semaine ? Quels sont les déchets les plus récurrents ? Quel type de déchet est-ce ? Sont-ils recyclables ou non ?

Cette étape d’inventaire est non négligeable si vous voulez arriver à réduire de manière simple et rapide votre poubelle ! En effet, identifier les déchets que vous produisez de manière très précise vous permettra de prendre du recul sur votre consommation et d’identifier très clairement les points sur lesquels il vous faut concentrer vos efforts !

Étape 2 : Comprendre comment ces déchets arrivent dans votre poubelle !

Sacs en plastique, films alimentaires, barquettes, pots de yaourt, emballages de bonbons, sachets de chips… ce sont souvent les principaux déchets que vous retrouvez dans votre poubelle de déchets ! Soit du plastique ou de l’aluminium, des matériaux pour la majorité non recyclables et qui viennent remplir vos poubelle malgré tous vos efforts !

Mais comment tous ces produits se retrouvent dans votre poubelle alors que vous ne les voulaient pas ? A quel moment entrent-ils chez vous ? Et surtout, comment les éliminer de votre vie et de votre budget ?

Car qu’on se le dise, si ces déchets sont chez vous et dans votre poubelle, c’est que les avez payés ! Dommage de dépenser de l’argent dans des déchets alors que vous pourriez le dépenser dans des sorties en famille ou dans un voyage en amoureux, non ?

Ainsi, grâce à l’inventaire que vous avez effectué lors du point précédent, identifiez à quel moment et lors de quelles occasions chaque déchet est entré chez vous ! Lors de vos courses ? Lors d’un repas à l’extérieur ? Les enfants qui le ramènent de l’école ? Un cadeau que l’on vous fait ?

Petite aparté : si vous retrouvez dans votre poubelle des déchets organiques tels que des épluchures de fruits, de légumes, des trognons de pommes, des croutes de fromage, des restes alimentaires… vous pouvez vous tourner vers le compostage ! Il existe aujourd’hui de nombreuses façons de composter ses déchets organiques ! Que vous habitiez dans un studio, une résidence, que vous ayez un balcon, un jardin ou aucun des deux ? Que vous aimiez les vers de terre ou non, il y a forcement une alternative pour vous !
Si vous voulez un article plus détaillé sur les différentes façon de recycler vos déchets organiques en fonction de toutes les possibilités énoncées ci-dessus, n’hésitez pas à me dire ça dans les commentaires !

Étape 3 : Éliminer les déchets à la source !

Maintenant que vous connaissez les déchets que vous produisez et que vous savez d’où il vienne, il n’y a plus qu’à se lancer et à dire adieu à vos anciens déchets !

Si les déchets que vous produisez arrivent chez vous majoritairement via vos courses, il va peut être falloir perfectionner encore plus votre routine ! Essayez de trouver des points de vente proposant des produits sans emballage ou du moins sans emballages non recyclables. 

Pensez également à remplacer les déchets plastique ou en aluminium non recyclables, par des matériaux recyclables. Par exemple, pensez au verre ou au carton, des matériaux recyclables voir compostables pour certains cartons. En changeant petit à petits votre consommation et les matériaux que vous consommez, vous allez réduire significativement votre poubelle ! Et pour cela vous voyez qu’il ne se rajoute aucune contrainte dans votre quotidien. 
Remplacer votre jus de fruits contenu dans une bouteille en plastique non recyclable par un jus contenu dans une bouteille en verre ne demande pas un effort sur-humain ou une contrainte démesurée, non ? 

Ce sont des petites habitudes et des gestes simples à intégrer dans votre quotidien pour avancer et agir de manière rapide et efficace pour réduire votre production de déchets ! 

Étape 4 : Refusez !

Une des dernières étapes pour ne plus avoir à acheter ou faire entrer dans votre maison et votre poubelle des déchets non désirés est de simplement les refuser ! Refusez d’acheter des produits sur-emballés, refusez de payer des emballages que vous allez jeter et qui vont seulement venir augmenter votre poubelle de déchets et votre culpabilité ! Refusez de vous faire avoir et de vous faire emballer vos produits devant les yeux ! 

Refusez les sacs en plastique, refusez les barquettes alimentaires, refusez les films alimentaires ! Décidez de refuser de contribuer à la sur-consommation et au sur-emballage ! Dites non à ce système qui vénère le plastique, ce matériaux si pratique mais si dangereux, tant pour environnement que pour votre santé.


A lire également : 3 produits du quotidien à bannir absolument de chez toi pour ta santé !


Refusez de jeter vos déchets organiques si précieux qui pourraient servir à la nature pour s’enrichir et se fertiliser. Refusez de produire des déchets non recyclables qui finiront brulés au meilleur des cas ou enfouis dans les sols au pire des cas. 

Refusez de faire comme les autres, de vous conformer à un système qui ne vous correspond pas ! Et refusez de penser que cela vous fait passer pour une personne bizarre ou extrémiste ! Si l’on vous refuse un contenant en verre dans un magasin et que l’on vous regarde bizarrement, refusez ce jugement et rester sur vos positions, croyez en vos valeurs et laissez les autres penser de manière erronée !

ça suffit de se laisser emballé, ça suffit d’avoir peur de vouloir agir comme vous le souhaitez ! Arrêtez de croire que vous dérangez parce que vous décidez de consommer différemment et assumez vos choix réfléchis et engagés !
Refuser c’est le début du changement mes petites plumes ! Peut être qu’aujourd’hui les gens vous regarderont bizarrement quand vous demanderez à votre fromager de mettre votre morceau dans un contenant en verre mais peut être que demain ils feront pareil car ils auront pris conscience des enjeux associés ! 

Décidez de montrer la voie vers le changement nécessaire ! 

A vous de vous exprimer !

A vous maintenant, dites moi : qu’est-ce que vous en pensez ? Avez-vous trouvé des pistes à mettre en place pour réduire efficacement vos déchets en cuisine ? Connaissiez-vous certains des conseils indiqués dans cet article ? Qu’appliquez-vous déjà dans votre quotidien ? Dites moi tout ça dans les commentaires, ça m’intéresse de connaitre votre avis !

J’espère sincèrement que cet article vous aura plus et aura pu vous aider !

Je vous dis à très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

oopla_design_visuel_zero_dechet_eau_economies_nature

Comment se doucher tout en réalisant des économies d’eau ?

Tu adores passer des heures sous ta douche ? Tu aimes profiter de ces moments pour te détendre et faire le vide dans ton esprit ? Mais tu culpabilises de consommer autant d’eau au quotidien alors que d’autres manque ? J’ai une solution pour te permettre de déculpabiliser un peu et de pouvoir profiter de ce moment pour toi, tout en faisant des économies d’énergie !

(plus…)
zéro_déchet_questions_indispensables_a_se_poser_avant_de_se_lancer

Les 3 questions indispensables à se poser avant de se lancer dans le zéro déchet !

Et si tu te créais ton quotidien zéro déchet idéal et sur mesure pour te simplifier la vie et faire ta part pour la planète ? Mais avant de te lancer, il est indispensables que tu te poses 3 questions pour lesquelles les réponses te permettront d’y voir plus clair et d’atteindre ton objectif de vie plus rapidement et simplement !

zéro_déchet_questions_indispensables_a_se_poser_avant_de_se_lancer_

Hello mes petites plumes, j’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui je vous écris un article qui s’adresse tout particulièrement à toutes les femmes qui veulent une vie qui comptent et qui ai du sens, ces femmes qui veulent agir pour l’environnement et offrir à leurs enfants une planète en bonne santé !

Je reçois beaucoup de message de femmes qui m’expliquent qu’elles souhaitent mettre en place dans leur quotidien des gestes plus écologiques et, de manière générale, veulent adopter le zéro déchet. Cependant, elles rencontrent de nombreuses contraintes qui les limitent grandement dans l’atteinte de leurs objectifs de vie.

Changer de vie et adopter le zéro déchet

Elles désirent profondément pouvoir harmoniser leur foyer avec leurs valeurs et leurs convictions. Elles sont très sensibles à l’écologie et admiratives de la nature et souhaitent agir et faire leur part pour la protéger. Elles essaient de limiter au maximum leur impact sur l’environnement et souhaitent également adopter le naturel pour prendre soin de leurs enfants et de leurs familles.

Cependant, elles rencontrent des contraintes et des peurs qui les freines et les limites dans l’atteinte de ce quotidien idéal.

Par où commencer quand on débute ?

La première des limite qu’une grande majorité rencontre : ne pas savoir par où commencer ! Le sujet du zéro déchet est si vaste : on peut vite se sentir perdue dans tout ça, lire beaucoup d’informations à droites à gauches, apprendre plein de choses mais ne pas arriver tout gérer. Et c’est tout à fait normal de se sentir désemparé vis-à-vis du flot informations disponibles sur internet et les réseaux sociaux ! Impossible de tout adopter et mettre en place du jour au lendemain, surtout sans une bonne organisation et sans un soutien.

Même si pour beaucoup, le déclic peut se faire sur une très courte période et l’envie de tout changer, tout bouleverser se fait rapidement sentir, ce serait contre-productif !
Changer ses habitudes et sa façon de vivre du jour au lendemain est très compliqué et risque au final de vous épuiser, et de perdre tous vos repères. Vous risquez d’être complètement désorientée, tant vos que votre famille, et au final d’être confronté à un refus virulent de la part de vos proches et d’être contrainte de laisser tomber vos idées de changement.

Prenez du recul et allez-y pas à pas !

Alors STOP, respirez, prenez un peu de recul sur la situation ! Oui, vous sentez au plus profond de vous ce besoin de changement, d’action, vous désirez plus que tout agir ! Ok, on va agir, mais après avoir pris un peu de recul par rapport à tout ça !

Oui, promis, vous pouvez adopter le mode de vie que vous désirez, celui qui vous rend heureuse et vous permette d’harmoniser votre foyer avec vos valeurs et votre éthique. Vous pouvez mettre en place des gestes du quotidien, très simplement et sans contraintes supplémentaires, pour agir et pouvoir être fière de vous. Vous pouvez faire tout cela en simplifiant votre vie, en gagnant du temps au quotidien et en prenant soin de vous et de votre famille.

Mais ne vous épuisez pas à vouloir tout faire en une nuit, à vouloir tout changer du jour au lendemain, prenez du recul vis-à-vis de vos objectifs et réfléchissez à une organisation qui vous permette d’atteindre vos objectifs rapidement et simplement.


A lire si vous voulez commencer par la cuisine : 3 secrets pour gagner du temps et de l’argent en faisant ses courses zéro déchet!

Le zéro déchet est véritablement un mode de vie

Le zéro déchet est un mode de vie à part entière qui englobe de nombreux points clefs et qui nécessite de maitriser l’organisation de votre quotidien pour pouvoir la plus efficace possible. Sans avoir préalablement défini clairement vos objectifs et fait un état des lieux des possibilités qui s’offrent à vous, selon vos besoins et vos capacités, ce changement de vie risque de vous rajouter de nombreuses contraintes au quotidien. Et ce n’est pas le but !

Adopter le zéro déchet vous permet de prendre soin de l’environnement et d’agir au quotidien pour offrir à vos enfants un avenir sur une planète en bonne santé : OUI ! Mais c’est également un mode de vie qui vous permet de vous épanouir et de vous accomplir au quotidien, en vivant en accord avec vos valeurs et vos croyance. Vous simplifiez et optimisez vos habitudes de vie pour gagner du temps pour vous et faire ce que vous aimez et ce qui vous rend heureuse. C’est un tout !

Je vous invite donc à vous poser 3 questions bien précises avant de vous lancer tête baisée dans le zéro déchet. Ces questions vont vous permettre de faire le point et prendre du recul vis-à-vis de vos objectifs de vie.

1. Quel est votre objectif ?

Notez-le quelque part pour bien le visualiser. Votre objectif doit refléter votre idéal de vie souhaité. En lisant votre objectif, vous devez pouvoir vous projeter dans le futur de vos rêves et votre quotidien idéal. Regroupez en une phrase vos valeurs et votre vision idéale de la vie et formulez le tout pour vous donner envie, chaque jour, d’atteindre cet idéal.

2. Pour quand souhaitez-vous atteindre votre objectif ?

Il ne faut surtout pas oublier de quantifier dans le temps votre objectif. Associer des dates précises vous permettra de rendre votre objectif plus réel, d’en prendre conscience car ce n’est plus simplement une idée dans votre tête. C’est réel : juste devant vos yeux et c’est pour bientôt. Cela vous fera également gagner en motivation et ce sera un bon moteur au quotidien !

3. Quel est le premiers pas à faire pour atteindre ton objectif ?

Un objectif global de vie peut être très général et même une fois celui-ci bien défini et clair pour vous, vous pouvez toujours être coincé et ne pas savoir par où commencer. Définir des sous-objectifs vous permettra de décomposer votre objectif général selon vos besoins, vos envies et vos capacités. Cela vous permettra d’échelonner votre avancement et ainsi d’y vois plus clair quant à la marche à suivre. Grâce à cette décomposition, vous serez concentré sur un point à la fois et vous ne vous éparpilleras pas !

Grâce à ces 3 questions vous devriez arriver à prendre le recul nécessaire par rapport à votre objectif de vie et ainsi pourvoir rester focus sur un point à la fois et avancer de manière rapide et efficace. Répondre à ces 3 questions de manière précise et engagée est une étape fondamentale à mettre en place avant de se lancer, sans quoi vous pourriez vite vous perdre dans tout un tas de choses intéressantes mais pas forcement adaptées à vous, vos besoins et votre personnalité. Or, vous ne voulez aucune contrainte supplémentaire dans votre vie alors misez tout sur votre efficacité et l’optimisation de votre quotidien.

A vous de vous exprimer !

A vous maintenant, dites moi : qu’est-ce que vous en pensez ? Avez-vous défini un objectif clair avant de vous lancer dans le zéro déchet ? Ou au contraire essayez-vous de faire pleins de petites choses à droites et à gauche ? Avez-vous apprécié les conseils présents dans cet article et vous ont-ils aidé ?  Dites moi tout ça dans les commentaires, ça m’intéresse de connaitre votre avis !

A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

Ebook_plastiques_aliementaires_zero_dechets

Guide complet pour supprimer les emballages alimentaires en plastique

Jeter tant d’emballages plastiques alimentaires au quotidien, ce n’est plus possible pour toi ? Ta poubelle se remplit plus vite que tu le souhaites ? Tu ne sais plus quoi faire et te sens démunie face à cette accumulation de déchets ? Tu habites à la campagne et tu penses que ce mode de vie t’es inaccessible ? Voyons ensemble ce qu’il t’es possible de faire pour atteindre tes objectifs ! 

Hello petite plume, aujourd’hui on se retrouve pour aborder un sujet qui te touche très certainement au quotidien : le fait de jeter des emballages plastiques alimentaires dans ta poubelle. Ce fléau s’abat quotidiennement sur un grand nombre de foyers et il est difficile de s’en libérer.

Si tu te souviens bien, il y a quelques semaines, je t’ai demandé sur Instagram de me dire quel était le plus gros point te limitant actuellement dans ta démarche zéro déchet au quotidien. Et majoritairement, vous m’avez tous parlé des emballages de vos produits alimentaires, des emballages en plastique ! D’ailleurs, si tu n’étais pas au courant de ce sondage, n’hésite pas à me suivre sur ce réseau social pour prendre part à ces débats et être l’acteur direct de la sortie de mes prochains articles, guides et formations sur le zéro déchet !

L'omniprésence des emballages en plastiques !

Les plastiques alimentaires sont réellement omniprésents. Si tu rentres, aujourd’hui, dans n’importe quel point de vente alimentaire tu en trouveras partout et à toutes les sauces : des petits, des grands, des transparents, des opaques, des colorés… En plus d’être de puissants outils markéting, ces plastiques alimentaires sont devenus la « poule aux œufs d’or » pour les industriels spécialisés dans l’agro-alimentaire.

Aujourd’hui, nous consommons ces plastiques sous formes d’emballages alimentaires dans des quantités folles. Prête attention la prochaine fois que tu fais tes courses, est ce que tu jettes du plastique en rentrant chez toi ? En quelle matière sont emballés tes aliments ? Tu seras surpris…

Ok, mais si ces plastiques sont autant utilisés, c’est peut être que finalement ils sont bien utiles ? Alors, pourquoi s’en débarrasser ? Évidement, pour les industriels et les commerçants, ce plastique est une réelle bénédiction. Mais qu’en est-il des conséquences de sa présence sur ta santé et sur l’environnement ?

Des conséquences pour notre santé, comment ça ?

Un point souvent oublié par les utilisateurs du plastique alimentaires ce sont les molécules chimiques présentes sur et dans ces emballages. Celles-ci peuvent avoir de graves conséquences sur ta santé et sur celle de tes proches. C’est un facteur important à prendre en compte car les répercussions peuvent être très graves, sur le long terme ! En effet, le plastique alimentaire est, comme son nom l’indique, en contact DIRECT avec les aliments que tu consommes. Il y a donc de nombreux échanges très proches et réguliers entre les molécules toxiques, les aliments que tu ingères et ton organisme.

Il est donc très important de bien comprendre et d’identifier les risques sanitaires que représentent ces « simples » emballages si tu veux être au maximum de tes capacités pour prendre soin de toi et de ta famille.

Des conséquences pour l'environnement ?

Une autre conséquence, mieux connue du grand public, ce sont les conséquences sur l’environnement et les animaux y vivant. En effet, on a tous des images angoissantes en tête de tortues retrouvées avec des pailles coincées dans le nez ou d’oiseaux morts l’estomac rempli de plastique. Nous baignons dans ces visuels terrifiants quotidiennement. L’impact des macro-plastiques (les plastiques visibles à l’œil nu) est donc bien connu et admis de tous.

Mais un autre problème auquel on ne pense pas forcement car il est tout simplement invisible à l’œil nu c’est : l’impact des plastiques une fois qu’ils se dégradent. A l’état de micro-particules invisibles, les conséquences des plastiques sont encore plus importantes et peuvent toucher à la fois les animaux qui vivent dans le milieux mais également l’Homme. Cela est lié au phénomène de bio-accumulation qui tient compte de la quantité d’animaux consommés. L’Homme étant au sommet de la chaine alimentaire, il subit les conséquences sur la santé, de manière amplifiée, des toxines présentes dans les animaux qu’il consomme.

C’est donc finalement un cercle vicieux qui se met en place car les plastiques qui sont rejetés dans l’environnement finissent également par affecter notre santé. Ainsi, la limitation voir la suppression des plastiques alimentaires représente un réel enjeux pour notre santé et pour l’environnement, de manière directe et pour notre santé, de manière indirecte.

Mais, le plastique, lorsqu'il est correctement jeté dans les poubelles jaune, se recycle, non ?

Et bien malheureusement… NON ! Et bien au contraire. Très peu de plastiques se recyclent vraiment, même s’ils sont bien jetés dans votre poubelle jaune ! La majorité des plastiques ne sont pas compatibles avec les systèmes de recyclages existants et sont finalement enfouis dans les sols. Je vous laisse imaginer les conséquences directes pour les bestioles vivant dans le sol et bien sûr les contaminations chimiques des eaux qui ruissellent jusqu’aux nappes phréatiques. Un cocktail bien toxique !


Attention également aux logos présents sur vos emballages qui peuvent être trompeurs. Certains seulement sont à prendre en compte et une attention tout particulière doit être portée sur leurs significations. 

Bon, je sais, tout ça ne donne pas très envie et c’est même un peu triste, démotivant et inquiétant. Tu as peut-être toujours acheté tes aliments emballés dans du plastique et du jour au lendemain tu apprends que cela peut avoir de graves conséquences… 

 » ♫ Le plastique c’est fantastique … ♫  »  🤔

Finalement, non pas tant que ça, autant pour la planète que pour toi ! Je tiens réellement à insister sur ce point bien trop souvent négligé ou oublié mais les conséquences d’une exposition prolongée et répétée aux plastiques peut vraiment être dangereuse pour ta santé et celle de ta famille, à long terme.

Mais heureusement, ne t’inquiète pas, il existe pleins de solutions pour limiter ton exposition à ces molécules toxiques et réduire voir supprimer complètement la présence d’emballages plastiques alimentaires de ta consommation ! De nombreuses possibilités, peut être certaines n’y as-tu même jamais pensé, sont à ta disposition et te permettront d’atteindre ton objectif efficacement ! Que tu vives en ville, dans village de banlieue ou en plein milieu de la campagne : il existe toujours une solution adaptée pour toi et pour te permettre de consommer en version #zeroplastique !

A très vite,
Clémence 

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

amalthea_zero_dechet_routine_soins_visage_naturel

Routine soin visage zéro déchet

La cosmétique et le zéro déchet, pas toujours facile à associer ! Découvrez une créatrice passionnée et sa marque engagée. Amalthea, une routine soin sur mesure, de qualité et zéro déchet !

Une routine soin visage zéro déchet, c’est possible ? Découvrez avec moi la marque Amalthéa engagée pour le zéro déchet et proposant des produits de grande qualité !

Une marque engagée pour le zéro déchet

Des emballages recyclables

Cette jeune marque de cosmétique a vue le jour grâce à une jeune entrepreneure engagée. Amalthea propose des produits naturels de qualité pour prendre soin de votre peau, en fonction de son type et de ses besoins.

Sensible à la production de déchets, Maryll a décidé d’innover et d’adopter des packaging en verre, rechargeables. En effet, en cosmétique, la majorité des emballages sont en plastiques et produisent donc un déchet. Ainsi, la marque s’engage et propose des packagings en verre, matériaux 100% recyclables.

A lire également : Ma routine cheveux zéro déchet

 

 

De plus, une fois que les produits sont terminés vous pouvez les retourner gratuitement à l’entreprise. Une fois là bas, ils sont désinfectés et stérilisés avant d’être re-remplis, si vous le souhaitez. Ainsi, pas besoin de racheter un nouveau contenant, ni de le fabriquer : et ça c’est tout bénéfique pour la planète !

Des produits de qualité

Les cosmétiques commercialisés par Amalthea sont composés uniquement d’ingrédients d’origine naturelle et ne présentent pas de risque pour la santé ! Les produits ne contiennent pas d’huiles essentielles pour limiter les risques d’intolérances. Ainsi, ils sont utilisables par les femmes enceintes ou allaitantes. Les produits sont également certifiés Cosmos Organic par Ecocert.

Enfin, les flacons sont hermétiques et équipés d’une pompe permettant de limiter au maximum les contacts entre l’air et le produit. De ce fait, les risques de contamination externe ou de dégradation des produits sont minimisés. Les produits n’ont donc besoin que de très peu de conservateurs ce qui limite également l’introduction d’agents nocifs.

Les différents soins proposés

La marque propose différents rituel très simples qui s’adaptent à chaque type de peau. Ainsi, chaque rituel se compose de 3 produits pour le visage et d’un produit pour le corps.

Des contenants modulables

Deux types de contenants sont proposés :

  • le grand format pour 2 mois d’utilisation
  • un plus petit format pour les voyages.

Choisir la contenance permet de réduire le gaspillage du produit si vous ne le terminez pas avant la date de péremption.

Les 3 rituels soins

Les rituels se décomposent donc en fonction de 3 types de peaux et de besoins :

  • mixtes à grasses
  • normales
  • sèches à très sèches

 

 

Leur routine soin pour les peaux grasses

Les produits de la gamme

Le rituel se compose d’une eau nettoyante, d’une crème hydratante et d’une huile pour le soin du soir. Ces rituels proposent une routine simple et minimaliste. Dans un soucis d’économie de ressource, c’est une très bonne chose ! Pensez toujours à privilégier la qualité à la quantité !

Avec Amalthea, la routine est précise et optimisée permettant de traiter des besoins ciblés de manière efficace.

L’eau nettoyante

Cette eau nettoyante va venir purifier votre peau en profondeur afin d’éliminer les résidus de maquillage et de pollution. Cette eau peut s’utiliser le matin au levé ou le soir après s’être démaquillé et avant d’appliquer son soin.

L’eau est également composé d’un hydrolat de verveine permettant de raffermir votre peau. Cependant, personnellement c’est le seul produit de la routine que je n’ai pas trop apprécié du fait de son odeur. Je l’ai remplacé par un hydrolat de sauge permettant de traiter spécifiquement mon acné liée à une dérèglement hormonal.

Pour l’appliquer, il suffit de ‘sprayer’ sur son visage l’eau et de s’essuyer avec un coton réutilisable. Le passage du coton permet de bien enlever les résidus de maquillage et les traces de pollution.

La crème hydratante légère

La crème s’applique le matin et a pour but d’hydrater la peau pour la protéger des agressions extérieures. La texture est très fluide et pénètre très rapidement dans la peau. La crème est riche hydrate la peau en profondeur sans laisser de fini gras sur la peau ! J’ai été très surprise par la qualité de cette crème, elle est vraiment très bien.

Composée d’huile de Rosier Muscat et d’Amande Douce, cette crème permet de redonner souplesse et éclat à la peau. Son actif Emulium Mellifera permet de protéger la peau de la pollution.
Un vrai coup de cœur pour cette crème de grande qualité et très agréable à utiliser.

amalthea_skin_beaute_naturelle_zero_dechet

L’huile de rosier muscat

Le soir, le rituel propose d’appliquer une huile de Rosier Muscat afin de soigner et nourrir la peau durant la nuit. Cette huile permet de régénérer les cellules de votre peau, depuis sa surface, afin d’améliorer nettement le grain de peau. Cette huile permet de rendre son élasticité à la peau mais surtout atténue les marques laissées par les cicatrices. Enfin, l’huile contient également un peu de zinc, composé favorisant le traitement de l’acné et son élimination.

La texture est riche mais en même temps très légère. Une pompe suffit ce qui la rend très économique et permet à la peau de rapidement la « boire » afin de ne pas laisser d’effet gras.

Encore une fois, cette huile est un coup de cœur. La qualité est incroyable et l’odeur est divine. De plus, je sens que ma peau est réellement plus souple et que mes cicatrices sont moins rouges.

Encore une fois, dans mon cas comme je vous l’ai déjà expliqué dans une article précédent, je souffre d’acné hormonale et les produits que j’applique en cutané me permettent d’améliorer la qualité de ma peau mais pas de faire disparaitre mon acné.

amalthea_skin_beaute_naturelle_zero_dechet (2)

Bilan de cette routine

Une routine de soins naturels et de qualité

Pour conclure sur cette routine spéciale pour les peaux mixtes à grasse, je n’ai qu’une chose à dire : géniale !

Hormis l’eau nettoyante, c’est un gros coup de cœur pour la crème visage et l’huile de Rosier Muscat! La qualité des produits est incroyable, les quantités à utiliser sont économiques et les effets sur ma peaux sont très positifs. En effet, malgré toujours la présence de bouton, je vois que ma peau est bien hydratée, souple et nette. Mes pores sont moins dilatés et ma peau est toute douce. Je recommande la marque Amalthea à toutes les personnes qui cherchent une marque de soints visage éthique et engagée pour le zéro déchet.

Merci beaucoup à Maryll de m’avoir permise de découvrir les produits de qualité qu’elle propose à la vente. Merci également d’avoir partagé avec moi ton engament pour l’écologie et sa passion de bien faire les choses pour les Hommes et la planète !

A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !