ALIMENTATION ZERO DECHET

Découvrez pourquoi manger BIO coûtent plus cher ?

Vous trouvez que manger BIO coûte trop cher ? Vous avez envie de mettre en place une alimentation saine et engagée mais c’est hors budget ? Découvrez pourquoi manger BIO coûte plus cher et prenez conscience des enjeux associés !

Découvrez pourquoi manger BIO coûtent plus cher

Hello mes petites plumes, j’espère que vous allez bien ! Après vous avoir parlé ces dernières semaines des 3 erreurs à ne pas faire pour économiser de l’argent en faisant ses courses Bio et zéro déchet et des 3 principales difficultés rencontrées en faisant ses courses zéro déchet ! je vous retrouve aujourd’hui avec un article pour compléter  tout ça !

Si à la fin de cette série, vous n’arrivez pas à manger BIO sans vous ruiner, il faut qu’on en parle hein ! Et pour parfaire le tout, aujourd’hui vous allez comprendre pourquoi le BIO coûte plus cher que le conventionnel !

Et oui, vous ne rêvez pas, je vous le confirme : le prix des aliments BIO est plus élevé que celui des aliments conventionnels. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut se ruiner pour manger BIO , simplement réajuster sa consommation ! Mais ce n’est pas le sujet aujourd’hui ! Alors c’est parti, voyons pourquoi les aliments  BIO coûtent plus cher !

« Manger BIO ça coute trop cher »

Il y a quelques jours, j’ai fais circuler un questionnaire sur Instagram dans lequel je vous posais tout un tas de questions sur vos habitudes de courses. Ainsi, j’ai pu remarquer que ce qui vous limitais le plus à consommer BIO c’était (sans surprise) : le prix des aliments BIO !

Article à lire : 3 secrets pour gagner du temps et de l’argent en faisant ses courses zéro déchet!

Et vous avez raison : les aliments BIO coutent plus cher. Sur certains produits, l’écart entre le BIO et le conventionnel peut atteindre près de 58%. Voyons ensemble ce qui justifie ce prix de vente plus élevé !

Pourquoi le BIO coute plus cher ?

Bon, pas besoin d’être une experte en mathématiques pour se rendre compte que le prix du BIO est un peu plus élevé que celui du conventionnel ! Avant que vous ne disiez quoi que ce soit : je maintiens mes positions et je vous confirme que l’on peut manger BIO toute l’année, même avec un petit budget, j’en suis la preuve !

Découvrez d’ailleurs mon expérience avec le BIO et un petit budget dans cet article : 3 erreurs à ne pas faire pour économiser de l’argent en faisant ses courses Bio et zéro déchet

Mais, je suis d’accord que cette différence de prix peut être dérangeante au début, surtout si on la trouve injustifiée ! Voyons donc ensemble les 2 principales contraintes qui justifient un prix de vente des aliments BIO plus élevé que pour du conventionnel

1. Manger BIO c’est manger sans produits chimiques

Des pratiques strictes et réglementées

La charte de l’Agriculture Biologique impose aux exploitants souhaitant produire des aliments certifiés certaines pratiques de culture ! Notamment, l’usage de produits chimiques de synthèse est strictement interdit. Ainsi, que ce soit engrais ou pesticides chimiques : c’est complètement bannis !

Retour aux fondements naturels

Au contraire, en BIO, on s‘associe un maximum à la nature et notamment on compte sur le fonctionnement naturel de la chaine alimentaire. Ainsi, pour vous donner un exemple, on privilégie la lutte biologique. C’est à dire que l’on utilise des organismes vivants pour prévenir ou lutter contre les attaques des ravageurs des cultures.

Des pratiques de gestion différentes

Ainsi, on laisse libre court au fonctionnement naturel de la chaine alimentaire et on évite l’utilisation de produits chimiques, ce qui est une très bonne chose pour l’environnement (et votre santé !!). Cependant, ce sont des pratiques un peu plus contraignantes pour l’exploitant. Cela lui demande de revoir la gestion de ses parcelles et donc ça lui rajoute une charge de travail.

Et oui, faire attention et respecter la nature c’est un peu plus « contraingnant  » que de balancer des pesticides et tout détruire !


Des pratiques moins efficaces ?

Alors c’est vraiment bien les coccinelles, les oiseaux et la chaine alimentaire mais c’est sur… c’est un peu plus lent et un peu moins efficace que du roundup et autres produits toxiques. Ainsi, les rendements sont un peu plus faibles par rapport à du conventionnel, en moyenne entre 8 et 25%. Mais bien sur, cela dépend de la culture, de la région, des variétés, etc…

Ainsi, pour compenser ce manque à gagner, l’exploitant va augmenter un peu son prix de vente pour pouvoir récupérer un salaire décent. De fait, ce rendement plus faible et ces pratiques plus naturelles demandant un effort de culture supplémentaire pour l’exploitant sont de premières justifications aux prix de vente plus élevés des produits BIO !

Et oui, la qualité, l’éthique, et le travail : ça se paye !
Manger BIO c’est soutenir ces pratiques naturelles et le travail de nos agriculteurs.

2. Produire du BIO coute très cher à l’exploitant

Une certification qui coûte un bras

Pour pouvoir vendre leurs aliments avec le label Agriculture Biologique, les exploitants doivent payer une somme assez importante. En effet, les logos et certifications coûtent extrêmement chères. Combien ? Les chiffres varient en fonction de la taille de l’exploitation et de la production labellisée mais cela coûte « minimum 350€ par an (c’est le prix que payerait un petit maraîcher cultivant trois hectares), et au maximum 800€ (jamais plus).« 

Pas de logo pas de BIO ?

C’est vraiment une très grosse somme à déboursée chaque année pour les exploitants. Ainsi, c’est pour cela que certains agriculteurs produisent du BIO sans se faire certifier. On retrouve ces producteurs souvent sur les marchés ou sur les points de vente direct. Comment les reconnaitre ? Il faut leur demander. 😉 Sur un point de vente direct vous avez la possibilité d’échanger avec le producteur. C’est idéal pour leur poser toutes vos questions sur son mode de culture, leur éthique, leurs valeurs, leurs prix, etc…

A lire : Comment devenir zéro déchet quand on vit à la campagne ?

Conclusion : pourquoi le Bio coûte plus cher ?

Voilà, ce sont là les principales raisons qui font que les aliments BIO coûte un peu plus cher que le conventionnel !

  • Les rendements sont un peu plus faibles
  • Le prix des produits d’entretien naturels est plus cher
  • La certification « Agriculture Biologique » coûte un bras

Et oui, n’oubliez pas que les coccinelles utilisées pour la lutte biologique ne viennent pas toutes seules. Personne n’a jamais vu une armée de coccinelle venir de son plein gré aider un exploitant agricole à se débarrasser des pucerons, non non ! Il faut les acheter à des éleveurs spécialisés…et ça coute très cher !

Voilà donc les raisons principales qui justifient un prix de vente du BIO plus élevé que des produits issus de l’agriculture conventionnelle. Bien-sur il y a d’autres raisons mais il me faudrait 3 voir 4 autres articles sur le sujet ! Je vous ai donc présenté ici les principales.

Être informée pour agir !

Et n’oubliez pas : OK manger BIO coûte un peu plus cher et maintenant vous le savez ! Mais encore plus important, vous êtes au courant des enjeux associés à ces prix, ils ne sont plus injustifiés à vos yeux ! Vous comprenez maintenant ce qu’ils cachent : cette éthique, cet engagement et cette qualité !

Ainsi, aujourd’hui vous êtes capable de consommer en conscience. Aujourd’hui vous savez quel système de production vous soutenez en consommant des aliments issus de l’Agriculture Biologique ! Aujourd’hui vous êtes en conscience et vous pouvez décider d’agir ! Vous pouvez choisir d’exprimer vos valeurs, votre éthique et vos convictions au travers de votre alimentation et de votre consommation !

Comment manger BIO sans craquer son budget ?

Bon et je n’ai pas arrêté de vous dire que malgré des prix plus élevé vous pouviez consommer BIO sans vous ruiner ! Alors comment on fait ? Dans la majorité des cas, lez prix ne sont pas VRAIMENT une limite. Ce qui vous limite ce sont vos habitudes de consommation et votre organisation ! Vous n’y croyez pas ? C’est pourtant le constat que je fais à 95% du temps avec mes clientes !

Un exemple, un témoignage ?

Un exemple ? Voici un témoignage que j’ai récemment reçu : « Hello ! Personnellement, je sais pourquoi le BIO est cher. Mais déjà sans manger BIO , on finit à découvert. Donc j’aimerais consommer BIO, le prix plus fort ne dérange pas car je sais pourquoi. Mais je ne peux tout simplement pas … »

Ces mots sont importants et mettent clairement en évidence que le prix n’est pas RÉELLEMENT la limite ! Bien souvent, ce sont les habitudes de consommation et l’organisation qui coincent.
– Où aller faire ses courses ?
– Vers quel type de produits se tourner ou non ?
– Comment gérer sa consommation ?
– Comment optimiser ses courses pour ne pas se ruiner ? 

👉 Ce sont celles-ci les vraies questions !!

Pour y répondre, je vous prépare bientôt une grande surprise qui va révolutionner votre vie (oui rien que ça aha) ! Mais en attendant, pour apprendre les bases solides et les fondements d’une consommation saine, maitrisée et économique, je vous ai rédigé plusieurs articles sur le sujet ! A vous de, VRAIMENT, mettre en application ces principes que je vous y propose ! Et si vous avez envie d’aller plus loin et d’approfondir ces notions, je vous ai préparé un mini-cours complet sur le sujet ! Je vous invite à y jeter un coup d’œil si vous le souhaitez !

A vous de vous exprimer !

A vous maintenant, dites moi : qu’est-ce que vous en pensez ? Etiez-vous au courant de toutes ces contraintes pour la production d’aliments BIO ? Saviez-vous que cela coutait aussi cher aux exploitants ? Cela a t’il changé votre vision des prix du BIO ? Dites moi tout ça dans les commentaires, ça m’intéresse de connaitre votre avis !

J’espère sincèrement que cet article vous aura plus et aura pu vous aider ! J’vais réellement envie de vous permettre de pouvoir comprendre ces prix plus élevés ! Car en effet, les aliments BIO coûte plus cher, mais pour de vraies et de belles raisons. Et gardez en mémoire que même si les aliments BIO coûtent plus cher, cela ne veut pas dire que manger BIO toute l’année coûte plus cher ! Si vous maitriser parfaitement votre alimentation, vos courses et votre organisation, vous pourrez consommer ce que vous voulez. Le prix ne sera plus une limite. 

Bon, j’espère que tout est OK pour vous et n’oubliez pas que si vous avez des questions, l’espace commentaire est fait pour ça ! Sentez-vous libre d’exprimer vos doutes, votre avis, vos questions et vos remarques.

Et en attendant de vos nouvelles, je vous dis à très vite,
Clémence 🌸

Un cadeau gratuit pour la route ? Vous allez l’adorer !

Des courses zéro déchet simples et rapides

Et si cet article vous a plu, enregistrez-le sur Pinterest !

Découvrez pourquoi manger BIO coûtent plus cher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *