FAIRE SES COURSES EN VRAC, TROP FACILE (2)

Les courses en vrac, trop facile ?! + un mini-ebook gratuit !

Les courses, ça vous prend la tête, c’est long et c’est la contrainte ? Découvrez quels sont les secrets pour faire ses courses en vrac simplement, rapidement et sans se prendre la tête !

FAIRE SES COURSES EN VRAC, TROP FACILE (1)

Hello mes petites plumes, j’espère que vous allez bien! Aujourd’hui je vous parle de comment simplifier ses courses en vrac ! Découvrez tous mes conseils pour que les courses ne soient plus une corvée !

Il est vrai que faire ses courses en vrac demande un peu d’organisation. Cependant, avec quelques astuces simples et efficaces, tout devient plus simple ! Aller c’est parti, voyons comment simplifier ses courses en vrac !

Les courses en vrac, à la semaine !

Faire ses courses à la semaine est selon moi super avantageux pour 2 raisons :

1. Pour gagner du temps

En réalisant vos courses toutes les semaines, vous aller plus facilement à l’essentiel. Vous savez que, dans le pire des cas, si vous oubliez quelque chose, vous pourrez l’acheter la semaine prochaine.Fini les heures à déambuler dans les rayons à chercher quoi manger : vous savez ce que vous mangez cette semaine, vous l’achetez et fini !

2. Pour économiser de l’argent

C’est une organisation qui vous permet également d’acheter moins de produits. En effet, en faisant vos courses à la semaine, vous ciblez plus facilement vos achats et allez à l’essentiel. Ainsi, c’est économies assurées : vous n’achetez que ce dont vous avez besoin et vous n’avez plus de dépenses superflues.

Optimiser sa liste de courses

Pour faire ses courses à la semaine et gagner du temps, un peu d’organisation en amont est souvent nécessaire.

1. Planifier ses repas

Bon j’avoue au début, planifier ses repas, c’est ennuyant ! Mais ça vaut le coût de prendre ce temps chez vous au calme plutôt que de le perdre pendant les courses, non ? 😋


Comment je fais chez moi ? Nous déterminons 2 gros repas de base pour la semaine et nous cuisinotons quelques « à côtés » ! Ainsi, nous n’avons que 2 vrais repas à trouver par semaine, c’est plus simple et rapide !

Suivez-moi sur Instagram pour plus de conseils, en temps réel !

2. Une liste pour les courses en vrac

Une fois les repas de la semaine planifiés, vous savez exactement ce que vous avez à acheter. Notez simplement les ingrédients de vos recettes et ce qu’il vous manque comme produits de base du quotidien et c’est parti !

Pour aller plus loin si vous faites vos courses en vrac et que vous avez besoin d’aller dans plusieurs points de vente : notez où trouver vos ingrédients et quand aller les récupérer, en fonction de vos emplois du temps !

Où faire ses courses en vrac ?

Pour faire ses courses en vrac, il est parfois nécessaire d’aller dans plusieurs points de vente. Ainsi, si vous ne trouvez pas tous vos produits dans un seul point de vente, il est judicieux d’adapter ses planning repas en fonction des points de vente. En effet, pour gagner du temps, en faisant ses courses à la semaines, il est possible de faire un roulement entre les différents points de vente.


Chaque semaine 1 point de vente et vous pouvez adapter vos repas en fonction de la semaine !

Et si vous avez besoin de conseils pour trouver une alternative sans emballage ou sans plastique pour chacun de vos produits alimentaires quotidien, j’ai rédigé un Ebook complet sur le sujet ! Un guide pour vous aider à supprimer TOUS les emballages en plastique de votre cuisine, même le fromage et les biscuits hihi 🍪

Conclusion

Voilà, vous avez tous les outils pour vous permettre de simplifier et d’optimiser vos courses ! J’espère sincèrement qu’ils pourront vous aider au quotidien à adopter le vrac, et plus largement le zéro déchet, dans votre alimentation !

Et si vous souhaitez approfondir ces notions et en savoir plus vous pouvez rejoindre le challenge gratuit !

Qu’en dites-vous ?

Et vous ? Comment vous organisez vous au quotidien pour faire vos courses en vrac ? Avez-vous une organisation bien particulière ? Utilisez vous des outils tels que les planning de repas ou les listes de courses ? Dites moi tout ça dans les commentaires, ça m’intéresse de savoir comme vous gérez tout ça !

J’ai hâte de vous lire,
A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

Beauté au naturel ma routine visage zero dechet (1)

Beauté au naturel : ma routine visage zero dechet

Envie de troquer vos crèmes conventionnelles pour quelque chose de plus naturel ? Découvrez ma routine beauté au naturel, minimaliste et zero dechet !

Beauté au naturel ma routine visage zero dechet (2)

Hello mes petites plumes, aujourd’hui je vous retrouve pour vous présenter ma routine soin visage quotidienne naturelle, minimaliste et zéro déchet ! Je vous avais déjà fais une routine anti-imperfection que vous pouvez retrouver ici et une routine 100% zéro déchet pour les peaux mixtes à grasses à retrouver ici !

Aujourd’hui, ma peau a bien changé suite à des soucis de santé et j’ai une peau mixte avec des zones déshydratée et d’autres acnéiques

Ainsi, je vous laisse lire la suite de l’article pour découvrir ma nouvelle routine beauté naturelle, minimaliste et zero dechet !

Routine beauté zero dechet : le matin !

Nettoyant visage doux et naturel

Quand je ressens le besoin, le matin, de nettoyer mon visage, j’utilise un savon surgras de chez Octobulle. Ensuite, je passe une eau florale sur mon visage pour retirer le calcaire et autres impuretés de l’eau.

Beauté au naturel ma routine visage zero dechet savons surgras charbon octobulle

Sinon, si je zappe l’étape nettoyant visage le matin, je spraye simplement une eau florale pour me réveiller ! J’utilise les hydrolats de la marque Bioflore, avec une préférence pour les fragrances Menthe poivrée et Sauge.

Beauté au naturel ma routine visage zero dechet eau florale bioflore

Hydratation pour la journée

J’applique uniquement du gel d’aloe vera sur mon visage le matin. Le gel d’aloe vera est a des propriété hydratantes, cicatrisantes et réparatrices (et même anti-âge), je l’utilise donc également pour atténuer mes cicatrices d’acné.

Beauté au naturel ma routine visage zero dechet aloe vera maison plante green

& c’est parti pour une journée ! Je me maquille très peu au quotidien mais si une sélection de produits make-up naturels vous intéresse, dites le moi en commentaires !

Routine beauté zero dechet : le soir !

Démaquillant, nettoyant et exfoliant

Le soir, sous la douche pour éviter de consommer trop d’eau, je démaquille mon visage si besoin avec de l’huile de coco, simplement. J’utilise ensuite de nouveau mon savon surgras au charbon pour rincer l’huile.

Beauté au naturel ma routine visage zero dechet huile coco

Dans le cas où je ne suis pas maquillée, j’utilise uniquement un savon surgras pour me nettoyer le visage. De plus, une fois par semaine je réalise un gommage doux avec du Rhassoul ! Je l’applique simplement sur mon visage mélangé avec un peu d’eau. A noter que vous pouvez également utiliser le Rhassoul pour vous exfolier le corps!

Beauté au naturel ma routine visage zero dechet rhassoul bioflore

Enfin, en sortant de la douche je n’oublie pas de nettoyer mon visage avec une eau florale pour enlever les résidus de calcaires, etc…

Soins du soir

Le soir j’applique de l‘huile de jojoba pour nourrir et protéger ma peau ! L’huile de jojoba est top pour les peaux mixtes à grasses car elle aide à réguler la production de sébum : elle est dite équilibrante !

Enfin, en cas de poussée d’acné, j’utilise le Naturoderm de chez Phyt’s. Un concentré d’huiles essentielles de Sauge, Millepertuis, Girofle, Lavande, Citron, Origan et Géranium qui assainit et purifie la peau. Je l’applique au doigt sur les zones à traiter !

Beauté au naturel ma routine visage zero dechet naturoderm phyt's

Beauté au naturel : ma routine visage zero dechet

Et voilà, c’est tout ! Voici ma routine visage quotidienne simple, naturelle, minimaliste et zéro déchet ! Notre peau n’a pas besoin de 30 000 produits pour être belle et en bonne santé, la nature nous offre le meilleur !

D’ailleurs, vous le savez surement mais certains produits cosmétiques présentent des risques pour votre santé, lisez bien les compositions

Je vous accompagne dans l’analyse de la composition des produits et dans le décryptage des étiquettes. Ainsi, vous serez plus autonome dans l’identification des dangers pour la santé associés aux produits cosmétiques et en conscience pour pouvoir consommer !

Et vous, votre routine beauté zero dechet ?

Et vous, dites moi en commentaires quelle est votre routine visage du moment ? Quels sont vos essentiels au quotidien ? Et dites moi également si vous aimeriez que je créé une nouvelle catégorie dans laquelle je vous répertorierais tous mes produits chouchous du quotidien avec des liens, etc…

J’ai hâte de vous lire et de partager avec vous,
A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

Maison au naturel ces 3 produits du quotidien dangereux pour la santé (1)

Maison au naturel : ces 3 produits du quotidien dangereux pour la santé !

Plastiques, cosmétiques, vêtements, produits ménagers, sont ils dangereux pour votre santé ? Découvrez 3 produits du quotidien dangereux pour la santé et les alternatives à privilégier pour une maison au naturel !

Maison au naturel ces 3 produits du quotidien dangereux pour la santé (3)

Hello petites plumes, j’espère que tu vas bien ! Aujourd’hui nous allons parler d’un sujet qui me tient très à cœur et qui fait parti de mes valeurs : prendre soin de sa santé !

En effet, nous utilisons quotidiennement des produits sans se douter de certains risques pour la santé qu’ils peuvent représenter. Ainsi, je te propose aujourd’hui une réflexion sur ta consommation pour peut-être adopter des alternatives plus saines et naturelles, tant pour ta santé que pour l’environnement.

Choisissons de prendre soin de notre santé au quotidien et d’agir pour l’environnement dès aujourd’hui !

1. Les emballages plastiques alimentaires

Peut-être que les plastiques alimentaires occupent encore une grande place dans ton frigo et tes placards ? Sûrement es-tu au courant des conséquences de ces plastiques sur l’environnement. Mais es-tu consciente de l’impact de que ces emballages plastiques peuvent avoir sur ta santé ?

Les dangers du plastique pour la santé

Le plastique, par nature, est composé de molécules plus ou moins toxiques. Certaines sont neutres et mais d’autres peuvent être des perturbateurs endocriniens, des molécules cancérigènes, mutagènes, etc

Ainsi, ces molécules ont la possibilité de migrer dans les aliments en fonction de certains facteurs favorisants tels que le taux de gras dans les aliments ou leur acidité.

Des migrations, même sans chaleur !

Et le plus grave dans tous ça : ces molécules sont capables de migrer dans les aliments même sans être chauffées au micro-onde, par exemple. Ainsi, simplement dans ton frigo les molécules se déplacent et tes aliments se souillent.

Maison au naturel ces 3 produits du quotidien dangereux pour la santé

Maison au naturel : l’alternative aux plastiques alimentaires

L’alternative aux plastiques alimentaires vous la connaissez toutes : acheter un maximum en vrac ou des produits emballés dans du verre.

Pour plus de conseils pour t’aider à supprimer le plastique de ta vie, j’ai écris plusieurs articles de blog sur le sujet et tu as également accès à une formation gratuite

2. Les cosmétiques conventionnels

Selon Slow Cosmétique, plus de 70% des cosmétiques commercialisés aujourd’hui contiennent au moins un ingrédient toxique pour la santé humaine.  En effet, la peau est une barrière de protection pour notre organisme mais elle reste poreuse. Ainsi, des molécules peuvent la traverser et se retrouver dans notre sang puis en contact direct avec nos organes vitaux.

Les cosmétiques « conventionnels » contiennent très souvent des dérivés de pétrole présents sous forme d’huiles minérales ou de dérivés du plastique. Parabens, silicones, agents colmatant, sels d’aluminium, sulfates… Toutes ces molécules agissent telles que des perturbateurs endocrinien et peuvent fragiliser notre peau, être irritants et provoquer des réactions cutanées, etc…

Ainsi, être capable de décrypter la composition d’un produit via la liste des ingrédients est une compétence nécessaire aujourd’hui pour prendre soin de sa santé, au naturel !

3. Maison au naturel : attention aux produits ménagers

Près de 900 substances chimiques connues à ce jour sont émises dans nos maison par le biais de l’utilisation de produits du quotidien. Or, les produits ménagers contiennent une majorité de ces substances aux conséquences plus ou moins graves sur la santé.

Les 2 meilleurs conseils que je peux te donner sont les suivants :

  • vérifier la présence de logos indiquant un danger sur le produit
  • décrypter la composition du produit et la liste des ingrédients

Fais bien attention à ces logos dangers et à la composition des produits. Nous sommes habitués à voir un logo danger sur des aérosols, des produits ménagers etc… Ainsi, cela nous semble anodin mais leur présence indique réellement un danger, et pas seulement pour les enfants…

Maison au naturel : ces 3 produits du quotidien dangereux pour la santé !

Nos produits du quotidien peuvent représenter un risque pour notre santé, même s’ils nous paraissent anodins et que nous les utilisons quotidiennement sans tomber malade. En effet, au quotidien les conséquences ne sont pas directement visibles mais c’est à long terme et après une exposition prolongée et répétées que les symptômes apparaissent. Malheureusement, à ce stade, les conséquences peuvent être graves.

Ainsi, restes attentive et consciente de ce qui t’entoure petite plume, sois vigilante à la composition de tes produits, à leur toxicité et à l’utilisation que tu en fais.

Et toi, ta maison au naturel ?

Dis moi de ton côté si tu étais au courant de tout ces dangers pour la santé ? Si tu connaissez d’autres produits du quotidien présentant un risque pour notre santé ? N’hésites pas partager tout ça dans les commentaire. Et dis moi si tu arrives à décrypter une étiquette et la composition des produits ou pas ? 

Au plaisir de partager avec toi dans les commentaires !
A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

Ménage au naturel 3 produits ménagers que je n'achète plus_ (1)

Ménage au naturel : 3 produits ménagers que je n’achète plus !

Envie d’une maison plus saine et écologique ? Envie d’adopter une routine de ménage au naturel minimaliste et économique ? Je vous partage les 3 produits ménagers que je n’achète plus et les alternatives qui ont changé ma vie !

Ménage au naturel 3 produits ménagers que je n'achète plus_ (2)

Hello mes petites plumes, j’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui je partage avec vous mes astuces pour faire le ménage quotidiennement, au naturel !

Autant pour votre santé que pour la planète et le budget, ces astuces ont changé ma vie ! Ainsi, j’espère qu’elles pourront vous aussi vous aider à simplifier cette corvée du ménage mais surtout à prendre soin de votre santé en évitant des produits chimiques dangereux…

C’est parti voici les 3 produits ménagers que je n’achète plus et les alternatives que j’utilise !

1. Un produit pour les sols et surfaces

Chez les plumes, adieu les produits ménagers sols et surfaces en tout genre. En effet, ces produits ménagers couramment vendus en grande distribution ou autre sont un cocktails de produits chimiques toxiques et dangereux pour la santé (et l’environnement !)

Ainsi, nous les avons simplement remplacé par du vinaigre blanc (vous pouvez également utiliser du savon noir) ! En fonction de vos préférences pour les odeurs, le vinaigre ou le savon noir sont tous deux très efficaces pour nettoyer les sols et toutes les autres surfaces de votre logement (évier, plan de travail, plaques de cuissons, salle de bain…).

Petite astuce si vous n’aimez pas l’odeur du vinaigre blanc : faites infuser des épluchures d’agrumes dans le vinaigre durant quelques jours !

Ménage-au-naturel-3-produits-ménagers-que-je-nachète-plus-

2. Faire les vitres au naturel

Qui a dit qu’il fallait un produit spécifique pour laver les vitres ? Le marketing ? Les grandes surfaces ? Aller promis un petit coup de vinaigre blanc dilué dans de l’eau suffira à faire briller vos vitres !

Déposez un peu de vinaigre dilué (vous pouvez réutiliser l’astuce des agrumes) sur une microfibre ou un torchon et frotter simplement vos vitres avec ! N’oubliez pas d’essuyer avec un torchon sec pour éviter les traces et le tour est joué !

3. Ménage au naturel, fini la crème à récurer !

Pour les taches incrustées ou pour tout ce qui nécessite un nettoyage un peu plus profond, j’utilise de la crème d’argile. Personnellement j’ai fait le choix de la faire moi-même car c’est très simple et réellement économique mais vous pouvez également en trouver en magasin BIO ou en ligne.

Si vous souhaitez réaliser votre propre crème d’argile, voici ma recette !

CRÈME D’ARGILE HOMEMADE

Pour l’utilisation, je frotte simplement ma brosse ou ma microfibre dessus pour prélever un peu de matière et je frotte ensuite la tâche. Attention : la crème d’argile est, tout comme la crème à récurer, abrasive et ne s’utilise pas sur toutes les surfaces.

Ménage au naturel : 3 produits ménagers que je n’achète plus !

Décrypter une étiquette et la composition d’un produit ménager n’est pas simple. Ainsi, difficile de se rendre vraiment compte si nos produits du quotidien sont dangereux ou non. J’espère que ces conseils vous aideront à mettre en place une routine plus minimaliste et naturelle pour l’entretien de votre logement.

Et si vous souhaitez en savoir plus sur les compositions et le décryptage des étiquettes  pour être plus autonome dans l’identification des dangers pour la santé associés aux produits ménagers, je vous ai préparé une formation sur le sujet ! Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant sur le lien ci-dessous et vous recevrez votre formation directement dans votre boite mail !

Plastiques, cosmétiques, vêtements, produits ménagers, sont ils dangereux pour votre santé ? 

Apprenez à décrypter les compositions et identifier simplement les produits dangereux pour la santé !

En n’hésitez pas à me dire en commentaire ce que vous utilisez au quotidien pour faire le ménage chez vous ? Si vous arrivez à décrypter une étiquette et la composition des produits ou pas ? Et si vous avez envie de mettre en place une routine plus naturelle pour le ménage !

Au plaisir de partager avec vous dans les commentaires !
A très vite,
Clémence 🌸

3 conseils pour devenir zéro déchet, pas à pas ! + une fiche guide

3 conseils pour devenir zéro déchet, pas à pas ! + une fiche guide !

Envie de devenir zéro déchet et de vivre en accord avec vos valeurs ? Vous voulez avancer pas à pas et directement dans la bonne direction ? Découvrez mes 3 conseils pour devenir zéro déchet, pas à pas !

3 conseils pour devenir zéro déchet pas à pas

Devenir zéro déchet, pas à pas !

Réduire ses déchets et devenir chaque jour un peu plus zéro déchet commence à rentrer dans les mœurs. Nous prenons tous chaque jours un peu plus conscience des enjeux associés à notre mode de consommation.

Ainsi, pour vous aider dans ce chemin de votre vie, je vous propose mes 3 meilleurs conseils pour devenir zéro déchet, pas à pas ! Et si vous souhaitez approfondir ces notions de façon plus personnalisée, je propose une formation complète pour devenir zéro déchet au quotidien, avec un petit plus dont j’ai le secret !

C’est parti, découvrez mes 3 conseils !

1. Définir votre objectif

Un précieux conseil : définissez-vous un objectif ! Un objectif vous permettra d’établir un plan d’action pour guider votre démarche zéro déchet !

Un exemple d’objectif : réduire le plastique de votre cuisine. Fixer cet objectif vous permettra d’avoir plus de clarté dans votre transition, vous ne vous éparpillerez pas et ne gaspillerez pas votre énergie dans tout un tas de petites actions chronophages et coûteuses.

definir objectif organisaiton working girl devenir zéro déchet

2. Prioriser vos actions

Une fois votre objectif défini, celui-ci va vous aider à déterminer toutes les actions à mettre pour l’atteindre et devenir chaque jours un peu plus zéro déchet. Ainsi, mon conseil est de lister toutes ces micro-actions à effectuer, dans l’ordre.

En pratique : munissez-vous d’un carnet et écrivez tout en bas de la page votre objectif, en gros. Ensuite, listez en partant du haut et dans l’ordre qui vous semble le plus logique, toutes les actions à mettre en place pour atteindre cet objectif zéro déchet !

3. Devenir zéro déchet ne se fait pas en une nuit !

Peut importe l’objectif que vous vous êtes fixée, restez réaliste ! Surtout, n’oubliez pas que devenir zéro déchet prend du temps. On ne peut pas changer une vie d’habitudes en une nuit ni même une semaine, surtout sans aide extérieure.

Prenez donc le temps de mettre en place chacune des actions que vous avez notez. N’allez pas trop vite, restez bienveillant avec vous et félicitez-vous de chaque petite réussite ! D’ailleurs n’hésitez pas à cocher sur la fiche guide que je vous ai proposé chaque action validée et soyez-en fière !

Conclusion

Si vous avez lu cet article aujourd’hui c’est que vous êtes motivée et que vous avez envie d’avancer vers le mieux ! Cependant, plus loin que simplement réduire ses déchets, devenir zéro déchet c’est changer ses habitudes de vie et bouleverser un peu son quotidien !

C’est un beau changement qui se prépare dans votre vie, cela vous apportera, je l’espère, beaucoup de bonheur et de bien-être ! Ainsi, écoutez votre cœur, vos envies et avancez pas à pas vers votre objectif de vie engagé !

A vous de jouer !

Alors, quel est votre objectif ? Dites moi tout ça en commentaire j’ai vraiment hâte de vous lire et de voir votre motivation et vos aspirations !

N’hésitez pas à télécharger votre fiche guide et à la remplir de toutes les actions que vous allez mettre en place pour atteindre votre objectif ! Vous pouvez partager tout cela avec moi sur Instagram : je me ferai une joie de vous lire et de vous répondre !

J’espère que cet article vous a plu et aura pu vous aider,
A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

culotte menstruelle investissement zero dechet (5)

3 bonnes raisons d’acheter une culotte menstruelle !

Acheter une culotte menstruelle, est-ce que ça vaut le coût ? Budget, santé, planète, découvrez 3 bonnes raison d’acheter une culotte de règle, l’allier des femmes zéro déchet !

culotte menstruelle investissement zero dechet (3)

La culotte menstruelle, une protection hygiénique écologique qui arrive en flèche sur le marché ! Lavable, confortable, naturelle et zéro déchet, est-ce réellement un investissement vaut le coût ?

Je vous présente dans cet article 3 bonnes raisons d’utiliser une culotte menstruelle durant ses règles, au naturel ! A noter, je parle dans cet article des culottes de règles de la marque FEMPO.

Utilisation d’une culotte menstruelle

La culotte menstruelle s’utilise comme une protection hygiénique classique. Enfilez-là simplement et vous serez protégée pendant 12 heures ! En effet, c’est une culotte réalisée grâce à un tissus imperméable très absorbant permettant d’éviter les fuites ! Pour en savoir plus sur la composition et le tissus des culottes, rendez-vous ici !

Ainsi, vous êtes protégée pendant une journée (ou une nuit) et vous n’avez pas besoin de protection hygiénique supplémentaire. De fait, pour une journée complète, vous pouvez avoir 2 culottes et alterner. Ensuite, rincer simplement à l’eau votre culotte puis passez-là à la machine (30°C).

culotte menstruelle investissement zero dechet (2)

Pour un confort maximum pendant votre cycle, je vous recommande de vous équiper de 3 à 5 culottes. Ainsi, vous serez libre de pouvoir les laver tranquillement chaque jours, sans risques de manquer de protection.

Dans cet article, tous les calculs présentés seront réalisés en prenant en compte l’utilisation de 3 culottes pour un cycle.

1. La culotte menstruelle pour des règles zéro déchet

La différence entre une culotte menstruelle et une protection hygiénique classique est l’aspect lavable et donc réutilisable dans le temps. Ainsi, avec ce type de protection durable, vous êtes libre de pouvoir avoir vos règles sans être obligée de produire une quantité astronomique de déchets !

Voyez par vous-même : il faut en moyenne à une femmes 4 protections hygiénique classique par jour de règle. Ainsi, sur 5 jours de règles en moyenne par cycle, une femme produit une bonne vingtaine de déchets par cycle.

culotte menstruelle investissement zero dechet

Avec la culotte menstruelle, vivez vos règles toute l’année,
version zéro déchet !

2. Une protection hygiénique durable et économique !

L’investissement à faire pour acquérir une culotte de règle peut parfois freiner. En effet, une seule culotte de règle coûte en moyenne une trentaine d’euros. Ainsi, il n’est pas toujours facile de débourser une telle somme quand les protections classiques jetables coûte à l’unité seulement quelques centimes.

L’exemple ci-dessous utilise le prix de la culotte FEMPO (32euros) et le prix moyen d’une serviette hygiénique jetable classique (25ctms l’unité). Ainsi, je compte 20 serviettes jetables par cycle en moyenne.

A noter que vous n’êtes pas obligée d’acheter toutes les culottes le jour J : échelonnez les dépenses dans le temps pour les amortir plus aisément.

Ainsi, sachant que nous avons nos règles 12 fois par an,
l’investissement est rentabilisé en 1 an et demi, 2 ans max !.

De plus, sur le long terme les économies sont réellement avantageuses !

3. La culotte menstruelle pour prendre soin de votre santé

Dans les protections hygiéniques classiques jetables, on retrouve une (grande) liste de produits chimiques tels que :

  • des polyacrylate de sodium (SAP) : un polymère absorbant qui devient gel une fois humide et peut absorber jusqu’à 800 fois son poids en eau.
  • du chlore : utilisé pour blanchir les fibres de coton, cette réaction libère de la dioxine, une toxine.
  • des résidus de pesticides : utilisés massivement lors de la culture du coton en champs. On retrouve notamment des résidus de glyphosate.

Et bien plus encore… Pour en savoir plus, vous pouvez lire cette étude de UFC que choisir.

En bref, adopter le lavable, les protections en tissu certifié OEKO-TEX STD 100 et sans nanoparticules, c’est quand même meilleur pour la santé !

Vous avez le droit de vivre vos règles sans vous détruire la santé. Prenez soin de vous mes petites plumes, la santé est précieuse, nous n’en avons qu’une !

Conclusion

Voilà vous en savez maintenant tout sur les culottes menstruelles ! Des protections hygiéniques :

  • écologiques : aucune production de déchets, plastique ou chimique
  • économiques : même si à l’achat les culottes sont chères, l’investissement est rentable !
  • respectueuses de votre santé : garanti sans produits chimiques, toxines ni pesticides !

Qu’en dites-vous ?

  • Que pensez-vous des culottes de règles ?
  • Avez-vous revu votre justement vis à vis du prix et de la rentabilité de cet investissement ?
  • Étiez-vous au courant de la composition des protections jetables classiques ?
  • Etes-vous prête à investir dans des protections hygiéniques lavables ?

Envie d’une culotte menstruelle FEMPO ?

Et si vous souhaitez vous aussi adopter la culotte de règle FEMPO, la marque vous propose une réduction de -10% avec le code :

POISPLUME

L’occasion parfaite pour faire encore plus d’économies tout en prenant soin de sa santé et de la planète !

J’espère que cet article vous a plu et aura pu vous aider,
J’ai hâte de vous lire, n’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires !

A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

serviette hygiénique lavable ça vaut le coût zero dechet pas cher (4)

La serviette hygiénique lavable : utilisation, budget, santé, est-ce que ça vaut le coût ?

Passer au lavable pour ses règles, est-ce un bon investissement ? Utilisation, budget, santé, découvrez la serviette hygiénique lavable comme vous ne l’avez jamais vu !

serviette-hygiénique-lavable-ça-vaut-le-coût-zero-dechet-pas-cher-2-1

Marre de produire des déchets pendant vos règles ? Plus envie de mettre du plastique dans sa culotte ? Découvrez la serviette hygiénique lavable : une solution naturelle et zéro déchet pour des règles enfin respectées !

Utiliser une serviette hygiénique lavable

On utilise une serviette hygiénique lavable comme n’importe quelle autre protection hygiénique jetable classique, sauf qu’on ne la jette pas !

En effet, la serviette est composée d’un tissus imperméable très absorbant permettant d’éviter les fuites et peut être lavée ! D’ailleurs, pour en savoir plus sur la composition et le tissus des serviettes, rendez-vous ici !

serviette hygiénique lavable ça vaut le coût zero dechet pas cher _

Positionnez-la sur votre culotte, clipsez-là et c’est parti pour 12 heures de protection, maximum !

Mon conseil : changer-la dès que vous en ressentez le besoin. Je les garde personnellement maximum 5 heures. Ainsi, j’utilise 2 serviettes hygiéniques lavables par jour et 1 pour la nuit !

De fait, pour un cycle j’ai besoin de 5-6 serviettes que je lave à la main chaque jour puis que je passe en machine à 60°C à la fin de mes cycles.

A noter que dans la suite de cet article, tous les calculs présentés seront réalisés en prenant en compte l’utilisation de 5 serviettes pour un cycle.

Utiliser des serviettes hygiéniques lavables : quel budget ?

Hormis l’aspect zéro déchet largement visible grâce à l’utilisation de ce type de protection hygiénique, ce qui peut bloquer c’est le budget. En effet, en comparaison des serviettes classiques jetables, le prix n’a rien à voir !

De mon côté j’utilise les serviettes hygiéniques lavables de la marque Dans ma culotte qui coûtent 17 euros pièces tandis que le paquet de serviette jetable coûte entre en moyenne 5 euros pour une vingtaine d’unités.

Mais voyez vous même via l’exemple ci-dessous l’analyse de la rentabilité de l’investissement serviette hygiénique lavable, dans le temps !

serviette-hygiénique-lavable-ça-vaut-le-coût-zero-dechet-pas-cher-1

Ainsi, sachant que nous avons nos règles 12 fois par an, l’investissement est rentabilisé en un peu plus d’un an, deux pour être large. De plus, sur le long terme les économies sont réellement avantageuses !

Alors, c’est vrai que la première année c’est un investissement à faire ! Cependant, personne ne vous oblige à acheter les 5 serviettes le même jour. Échelonnez les achats dans l’année et ainsi, vous aurez seulement une vingtaine d’euros à dépenser de temps en temps, dès que votre budget vous le permet.

Les protections hygiéniques lavables pour la santé des femmes

Les protections hygiéniques classiques jetables sont généralement composée en partie de coton non BIO. Ainsi, différentes études ont montré que l’on pouvait retrouver des résidus de pesticides (glyphosate, entre autre) dans les protections hygiéniques.

De plus, les procédés de transformation industriels du coton pour vous permettre d’avoir des serviettes blanches nécessitent l’usages de produits chimiques, tels que du chlore. Or, en plus de l’aspect bof d’avoir du chlore dans sa culotte, il faut savoir que lors de ces procédés de blanchiment, des sous-produits sont synthétisés tels que de la dioxine, dont les conséquences sont terribles pour la santé.

Conclusion

Non sans blague, vous savez maintenant tout sur l’utilisation de la serviette hygiénique lavable et sur sa rentabilité ! Pour résumé, les protections hygiéniques lavables c’est plus :

  • écologique : car aucune production de déchets !
  • économique : l’investissement est rentabilisé en 2 ans max !
  • respectueux de votre santé : garanti sans produits chimiques, toxines ni pesticides !

Et vous, que pensez-vous de la serviette hygiénique lavable ?

Qu’en dites-vous ? 

  • Quel type de protection hygiénique utilisez-vous ?
  • Avez-vous revu votre justement vis à vis du prix et de la rentabilité de cet investissement ?
  • Étiez-vous au courant de la composition des protections jetables classiques ?
  • Etes-vous prête à investir dans la serviette hygiénique lavable ?

Et pour retrouver plus d’informations sur la marque Dans ma culotte et leurs produits, rendez-vous directement sur leur site !

J’espère que cet article vous a plu et aura pu vous aider,
J’ai hâte de lire vos retours, n’hésitez pas à les partager en commentaire !

A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

3 astuces zero dechet pas cher et super efficaces (2)

3 astuces zero dechet pas cher et super efficaces !

Envie de vous lancer dans le zéro déchet ? A la recherche de petites astuces simples et efficaces, et pourquoi pas économiques ? Découvrez 3 astuces zero dechet pas cher et super efficaces !

3 astuces zero dechet pas cher et super efficaces (2)

Vivre zero dechet, pour pas cher !

En discutant vous sur les réseaux, je m’aperçois régulièrement que le budget (et la peur de devoir investir beaucoup d’argent) bloque la mise en place de la démarche zero dechet quotidienne ! Or, le zero dechet, sans tomber dans les méandre du marketing, est réellement économique ! On voit ça ensemble ?!

Je vous présente 3 astuces zero dechet simple à mettre en place et vraiment pas cher !

1. Les sacs à vrac, gratuits !

Acheter des sacs à vrac neufs, est-ce une bonne idée ? Personnellement, je ne pense pas ! C’est une consommation de coton, culture très polluante et gourmande en eau, et c’est… acheter du neuf. Or, acheter neuf c’est pas très très zéro déchet (😋) et ça coûte cher !

Pour exemple : la culture de coton en chiffre !

0

Kilo de coton

0

m² de surface agricole cultivée

0

Litres d’eau consommés

0

Grammes de pesticides

Voici donc 2 alternatives super économiques :

  • réutiliser les sacs en krafts proposés dans la magasins BIO
  • fabriquer soi-même ses sacs à vrac !

2. Les bocaux : l’indispensable zero dechet, pas cher !

Souvent, quand on parle de bocaux dans le zéro déchet, on imagine une cuisine parfaite avec tous les bocaux alignés et parfaitement identiques.

zero-dechet-pas-cher-bocaux-vrac-cuisine

Or, pour avoir cela il faut un bon budget et très souvent tout acheter neuf ! Cependant, pour être dans une démarche zéro déchet et pas trop cher, il existe la version bocaux d’occasion !

Ainsi, vous pouvez par exemple récupérer des pots de confiture, des pots d’olive, de cornichon, des bouteilles de jus de fruit en verre, etc. En effet, il existe tout un tas de contenants en verre que l’on jette sans faire attention. Or, ils pourraient servir de rangement pour le vrac ou même de tupperware à mettre au frigo pour conserver les aliments.

3. Consommer d’occasion

Pour continuer avec les bocaux, l’achat d’occasion est un mode de consommation idéal pour faire du zéro déchet et cela, pas cher ! En effet, l’occasion permet de recycler et donc donner une nouvelle vie à des objets, pour ne pas les jeter !

De plus, l’achat d’occasion est réellement avantageux d’un point de vu financier ! En effet, c’est une solution parfaite pour associer zéro déchet et petit budget. Vous pouvez acheter d’occasion en physique via des vide greniers, vide dressing ou Emmaüs, etc. En ligne, vous avez également des plateformes telles que Le bon coin, la marketplace de Facebook ou encore Vinted !

Et petite précision mes petites plumes : acheter d’occasion n’est pas sale ni signe de pauvreté ! Au contraire, c’est un signe d’engagement pour la planète et vous pouvez être fière de consommer d’occasion !

Conclusion

Voilà vous en savez maintenant plus sur comment faire des économies tout en mettant en place sa démarche zéro déchet ! En tout cas, sachez qu’il existe tout un tas de petites astuces zero dechet simples et pas cher du tout à mettre en place dans son quotidien !

En effet, n’oubliez pas mes petites plumes, le zéro déchet est un mode de vie et de consommation qui se base sur le minimalisme, le recyclage et le naturel !

Et vous, dites-moi : que pensez-vous ? Trouvez-vous que le mode de consommation zéro déchet est économique ? N’hésitez pas à partagez votre réflexion dans les commentaires votre avis m’intéresse beaucoup !

J’ai hâte de vous lire,
A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

déodorant naturel efficace clemence vivien beaute bio vegan peaux sensibles (1)

Peaux sensibles : un déodorant naturel et efficace!

A la recherche d’un déodorant naturel et efficace adapté aux peaux sensibles ? J’ai testé pour vous les nouveaux déodorants de la marque Clémence&Vivien et je vous dis tout sur leur efficacité !

déodorant naturel efficace clemence vivien beaute bio vegan peaux sensibles (1)

Depuis ma transition vers le naturel et le zéro déchet j’ai toujours utilisé les déodorants de la marque Clémence et Vivien. Cependant, il y a quelques mois j’ai développé de l’eczéma de stress sous les aisselles.

J’ai donc utilisé de l’huile de coco en tant que déodorant avant de tester la nouvelle gamme spéciale peaux sensible de chez Clémence et Vivien !

La marque Clémence & Vivien

Clémence&Vivien est une marque française spécialisée dans la fabrication de cosmétiques naturels faits main, tels que des savons saponifiés à froid, des déodorants ou encore des baumes corporels. 

La fabrication est française et les produits sont Bio, Vegan et cruelty-free (certification PETA).

déodorant naturel efficace clemence vivien beaute bio (4)

La composition des déodorants

Les déodorants sont composés de poudres minérales qui neutralisent les bactéries responsables des odeurs. De plus, les produits sont Bio et garantis sans sels d’aluminium, alcool ni pierre d’alun.

Petite note : cette version ne contient pas d’huiles essentielles donc les produits sont adaptés aux peaux sensibles et peuvent être utilisés par les femmes enceintes et/ou allaitantes.

Un déodorant naturel et efficace pour les peaux sensibles

J’ai eu l’occasion de tester les 2 fragrances proposées par la marque. Découvrez mon avis global sur les produits puis mon avis plus précis sur chaque fragrance.

Mon avis sur ces déodorants naturels

La texture baume est très agréable et facile d’application. Le format pot est très pratique et permet de mieux doser la quantité à utiliser.

L’efficacité est incroyable ! Aucune odeur dérangeante à l’horizon, vous pouvez vivre votre journée à 100 à l’heure sans risque ! Je valide : un déodorant naturel et efficace !!

En ce qui concerne l’action pour les peaux sensibles, mon eczéma n’est pas revenu et mes aisselles ne me grattent plus du tout (glamour) ! Mon chéri qui ne supporte pas le bicarbonate les valide également !

Un déodorant naturel et efficace, qui sent super bon !

Senteur « Mandarine »

La senteur « Mandarine » (dispo ici) est ma préférée : je l’adore ! En effet, cela sent fort les agrumes, c’est une odeur fruitée mais hyper fraîche. On en mangerait presque : ma senteur préférée de tous les déodorants de la marque !

Senteur « Vanille »

La senteur « Vanille » (dispo ici) est celle que j’apprécie le moins sur toute la gamme de déodorant de la marque. En effet, je trouve personnellement l’odeur trop sucrée, je n’apprécie pas ces odeurs. Cependant, mon chéri l’aime beaucoup donc si vous aimez les odeurs sucrées il vous plaira beaucoup !

Conclusion

Pour conclure, je suis j’adore la gamme, même si je ne suis pas fan d’une des deux fragrance. L’efficacité est toujours au rendez-vous et les produits sont moins agressifs que ceux de la gamme « Classique ». Ainsi, je recommande cette marque qui vous propose un déodorant naturel super efficace spécialement conçu pour les peaux sensibles !

Et vous ? Avez-vous déjà testé la marque Clémence & Vivien ? Connaissez-vous un déodorant naturel et super efficace spécialement conçu pour les peaux sensibles ? Dites-moi tout ça dans les commentaires !

J’ai hâte de vous lire,
A très vite,
Clémence 🌸

Ps : dans le cadre de cette collaboration, la marque m’a offert les produits. Vous retrouverez des liens affiliés dans cet article.

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

recyclage du plastique - quel plastique se recycle (1)

Guide complet : tout savoir sur le recyclage du plastique

Le plastique ça se recycle ? Quels sont les plastiques qui se recyclent vraiment ? Que devient le plastique une fois recyclé ? Je vous propose un guide complet pour tout savoir sur le recyclage du plastique !

recyclage-du-plastique-quel-plastique-se-recycle-2

Je produits des déchets, tu produits des déchets…

En France, en moyenne, chaque année un habitant produit à lui seul 390 kilos de déchets ménagers. Or, seulement 21% de ces déchets sont recyclés dont du verre et du carton ! Donc le recyclage du plastique représente une très infime quantité !

Quels plastiques se recyclent ?

Actuellement, le recyclage du plastique est possible pour deux types de plastiques  :

  • le PET (Polyéthylène Téréphtalate)
  • le PEHD (Polyéthylene haute densité).

Tout le reste n’est pas (ou certains le sont à l’échelle industrielle) recyclé. Finalement, cela représente très peu d’objets en plastique de notre quotidien vraiment recyclés.

Recyclage : quels déchets en plastique jeter à la poubelle ?

Les déchets plastique composés de PET ou de PEHD sont à placer à la poubelle du recyclage. Une petite particularité est tout de même à préciser pour les plastiques en PET !

Le PET

Le PET est l’un des plastiques les plus couramment utilisé. On le reconnait facilement grâce à un petit rond sur le font des contenants, comme sur les bouteilles d’eau par exemple !

Voici donc une liste des déchets en PET que vous pouvez mettre au recyclage :

  • Bouteilles d’eau plate ou gazeuse
  • Bouteilles de jus de fruits
  • Certaines bouteilles de boissons gazeuses

 Attention, pas tous les PET

Attention, certaines bouteilles de détergent ou de produits d’hygiène type savon liquide ou shampoing sont également en PET. Cependant, je ne les mets pas dans la liste car elles ne sont pas réellement recyclées.

Pourquoi ? Simplement car les industriels ne prennent pas le risque que les futurs contenants recyclés, le plus souvent en bouteille d’eau, aient le goût du savon ou du détergent.

Le PEHD

Finalement l’un des plastique les mieux recyclé, le PEHD compose différents objets en plastique de notre quotidien tel que :

  • bidons opaques de détergents
  • contenant d'huile de moteur
  • bouteilles de lait
  • certaines bouteilles shampoing
  • flacons de médicaments
  • bouchons de soda et autres boissons...

Comment reconnaître le type de plastique utilisé ?

Pour identifier le type de plastique qui compose votre objet, regardez en général sur le cul du contenant. Vous devriez y trouver un logo triangulaire formé avec 3 flèches et présentant en son centre un chiffre.

Ce chiffre correspond au type de plastique. Il existe 8 chiffres correspondant à différents types de plastique. Voici donc les deux logos pour le PET et le PEHD.

recyclage-du-plastique-1

Dans certaines villes le recyclage du plastique s’améliore

Même si de plus en plus de communes modernisent leur système de tri, il est toujours préférable d’éviter de consommer et donc de jeter du plastique. En effet, même si le plastique est recyclé, il ne peut l’être qu’une fois.

De fait, votre pot de yaourt est peut-être recyclable dans votre commune mais finalement cela va consommer de l’énergie pour le recycler. Or, il sera de nouveau très vite jeter puis ne pourra plus jamais se recyclé. Ainsi, selon moi améliorer le recyclage n’est pas une solution pertinente !

 

C’est simplement reculer pour mieux sauter…

La véritable solution pour le recyclage du plastique

La « bonne » solution selon moi est, simplement, de ne plus produire de déchets. Mais est-ce vraiment si simple ? J’imagine que personne n’a envie de produire des déchets. Or, bien souvent ces déchets sont partout dans notre quotidien et nous n’avons pas forcement toujours l’occasion de passer à côté…

Ainsi, si vous avez du mal aujourd’hui à réduire vos déchets, surtout le plastique alimentaire, voilà 3 conseils efficaces pour vous aider. 

  • faire l'inventaire de tous vos déchets plastique et les noter
  • trouver une alternative zéro déchet, ou presque, pour chacun
  • trouver les points de vente où vous pourrez trouver ces alternatives !

Conclusion

Voilà vous savez tout sur le recyclage (ou presque) ! Vous savez mainentant quels sont les déchets qui peuvent potentiellement se recycler ou non ! Mais plus important, vous savez que le recyclage n’est pas une solution durable !

Et vous, dites-moi : que pensez-vous du recyclage ? Pensiez-vous que le plastique se recyclait à l’infini ? Partagez votre réflexion dans les commentaires c’est super important de discuter de tout ça ensemble !

J’ai hâte de vous lire,
A très vite,
Clémence  🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !