Guide complet où faire ses courses zéro déchet !

Guide complet : où faire ses courses zéro déchet !

Pas de magasin BIO proche de chez vous ? Vous ne trouvez pas TOUS vos produits dans votre magasin BIO ? Découvrez où faire vos courses zéro déchet et trouvez tout ce dont vous avez besoin, sans avoir à courir partout !

Guide complet où faire ses courses zéro déchet article de blog (3)

Hello mes petites plumes, j’espère que vous allez bien ! Je vous présente aujourd’hui tous les points de vente qui existent (et auxquels on ne pense pas toujours) pour faire ses courses BIO et zéro déchet !

J’espère que ce guide complet vous aidera à mettre en place plus facilement votre démarche zéro déchet autour de l’alimentation ! 

Où faire ses courses zéro déchet

Personnellement, j’aime à différencier 3 grands types de points de vente pour faire ses courses zéro déchet: 

  • les points de vente directs
  • les magasins physiques
  • les points de vente en ligne

Ainsi, ces 3 catégories de points de vente permettent à chacun de trouver ce qui lui correspond. Déterminez ceux qui répondent à vos besoins et contraintes afin de vous simplifier la vie au quotidien et retrouver du plaisir à faire vos courses !

Les points de vente directs

Dans les points de vente direct j’intègre :

  • les marchés de producteurs
  • la vente directe à la ferme
  • les AMAPs et autres associations de producteurs

Les marchés de producteurs

Les marchés permettent de favoriser le contact humain et la proximité entre les producteurs et leurs clients. Ainsi, vous avez accès à des produits de qualité, produits près de chez vous !

De plus, cette proximité vous offre l’opportunité d’échanger avec le producteur et d’en apprendre plus sur son mode de production, son éthique, ses choix de culture et ses prix ! C’est une aide précieuse pour vous permettre de consommer en conscience et en accord avec vos valeurs et engagements.

Attention : certains stands revendent des produits pouvant avoir été acheté en gros, dans un circuit de grande distribution par exemple. Ainsi, ces produits en correspondent peut-être pas à votre éthique. Dans ce cas, n’ayez pas peur de demander la provenance des produits par exemple.

Guide complet où faire ses courses zéro déchet marche producteur

Les AMAPs

Les AMAP sont des Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. Ces associations permettent aux particuliers de s’associer avec des producteurs afin d’avoir accès à des produits frais, locaux et surtout, de saison ! Ainsi, les producteurs proposent des paniers garnis composé de produits cultivés par chaque exploitant.

Bonus pour les AMAPs : vous pouvez également vous faire livrer chez vous vos paniers garnis !

Faire ses courses zéro déchet en magasin !

Aujourd’hui vous pouvez faire vos courses zéro déchet partout, que ce soit dans des magasins BIO spécialisés ou en grande surface. En effet, on retrouve de plus en plus de bornes de vrac et vous avez la possibilité d’amener vos contenants dans une multitude de points de vente.

Attention cependant, certains magasin ont une éthique plus ou moins rigoureuse. Par exemple, certaines grandes surfaces remplissent leurs bornes de vrac avec des aliments emballés dans des sachets plastique de contenance similaire à celle vendues à côté. D’autres magasins vont peut-être abuser un peu sur les prix de vente des produits en vrac…

Ainsi, gardez un regard critique et renseignez vous un maximum pour être consciente au maximum dans votre consommation quotidienne ! Et si vous vous sentez un peu perdu dans tout ça et que vous avez du mal à reconnaître le greenwashing ou certaines petites arnaques, je vous ai préparé un challenge gratuit pour en savoir plus !

Faire ses courses zéro déchet en ligne

Enfin, si vous ne trouvez pas proche de chez vous, en point de vente direct ou en magasin, tous les produits du quotidien dont vous avez besoin, une dernière alternative s’offre à vous.

Faites vous livrer vos courses !

En effet, il existe des magasins BIO en ligne qui vous donnent accès à des produits Bio et en vrac pour vous permettre de faire vos courses en accord avec vos valeurs et votre éthique.

« Oui mais la livraison ça pollue ! »​​

Une question légitime et effectivement : oui la livraison utilise un véhicule, demande de la logistique, du stockage, des contenants… bref oui ça pollue. Faire ses courses zéro déchet en ligne est selon moi l’ultime alternative à choisir si vous n’avez aucun point de vente direct ni magasin à votre disposition.

A noter tout de même, mieux vaut un camion de livraison qui fait sa tournée de plusieurs domiciles plutôt que 5 ou 10 personnes qui prennent chacune leurs voitures pour aller faire leurs courses à des kilomètres de chez elles. Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à me partager votre avis sur ce point en commentaire, ça m’intéresse de savoir ce que vous en pensez !

Un exemple de plateforme de vente en ligne ?

Kazidomi : un site de vente en ligne de produits sains et bio. Vous trouverez sur leur plateforme des produits alimentaires, des cosmétiques, des compléments et même des produits d’entretien naturels.

La plateforme propose des abonnements qui vous permet d’accéder à des réductions de 20 à 50% sur tous les produits de la plateforme. C’est une bonne solution pour les personnes habitant à la campagne ou dans des zones retirées n’ayant pas accès à des points de vente physique proches, par exemple.

Si cette façon de faire vos courses zéro déchet vous plait, sachez qu’en passant par mon lien de parrainage vous bénéficiez de 20 euros de réduction sur votre abonnement annuel !

Conclusion : où faire ses courses zéro déchet ?!

Voilou, vous savez tout ! Il existe une grande diversité de points de vente vous permettant de faire vos courses zéro déchet de façon consciente et engagée ! Vous êtes ainsi libre de choisir le point de vente qui vous correspond et répond à tous vos besoins !

Alors dites moi, quels sont les points de vente que vous privilégiez au quotidien et pourquoi ? N’hésitez pas à partager tout ça avec moi en commentaire, je me réjouie à l’idée de vous lire et d’en apprendre un peu plus sur vous 😊

J’espère sincèrement que cet article vous aura plus et aura pu vous aider !
Je vous dis à très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

3 conseils pour devenir zéro déchet, pas à pas ! + une fiche guide

3 conseils pour devenir zéro déchet, pas à pas ! + une fiche guide !

Envie de devenir zéro déchet et de vivre en accord avec vos valeurs ? Vous voulez avancer pas à pas et directement dans la bonne direction ? Découvrez mes 3 conseils pour devenir zéro déchet, pas à pas !

3 conseils pour devenir zéro déchet pas à pas

Devenir zéro déchet, pas à pas !

Réduire ses déchets et devenir chaque jour un peu plus zéro déchet commence à rentrer dans les mœurs. Nous prenons tous chaque jours un peu plus conscience des enjeux associés à notre mode de consommation.

Ainsi, pour vous aider dans ce chemin de votre vie, je vous propose mes 3 meilleurs conseils pour devenir zéro déchet, pas à pas ! Et si vous souhaitez approfondir ces notions de façon plus personnalisée, je propose une formation complète pour devenir zéro déchet au quotidien, avec un petit plus dont j’ai le secret !

C’est parti, découvrez mes 3 conseils !

1. Définir votre objectif

Un précieux conseil : définissez-vous un objectif ! Un objectif vous permettra d’établir un plan d’action pour guider votre démarche zéro déchet !

Un exemple d’objectif : réduire le plastique de votre cuisine. Fixer cet objectif vous permettra d’avoir plus de clarté dans votre transition, vous ne vous éparpillerez pas et ne gaspillerez pas votre énergie dans tout un tas de petites actions chronophages et coûteuses.

definir objectif organisaiton working girl devenir zéro déchet

2. Prioriser vos actions

Une fois votre objectif défini, celui-ci va vous aider à déterminer toutes les actions à mettre pour l’atteindre et devenir chaque jours un peu plus zéro déchet. Ainsi, mon conseil est de lister toutes ces micro-actions à effectuer, dans l’ordre.

En pratique : munissez-vous d’un carnet et écrivez tout en bas de la page votre objectif, en gros. Ensuite, listez en partant du haut et dans l’ordre qui vous semble le plus logique, toutes les actions à mettre en place pour atteindre cet objectif zéro déchet !

3. Devenir zéro déchet ne se fait pas en une nuit !

Peut importe l’objectif que vous vous êtes fixée, restez réaliste ! Surtout, n’oubliez pas que devenir zéro déchet prend du temps. On ne peut pas changer une vie d’habitudes en une nuit ni même une semaine, surtout sans aide extérieure.

Prenez donc le temps de mettre en place chacune des actions que vous avez notez. N’allez pas trop vite, restez bienveillant avec vous et félicitez-vous de chaque petite réussite ! D’ailleurs n’hésitez pas à cocher sur la fiche guide que je vous ai proposé chaque action validée et soyez-en fière !

Conclusion

Si vous avez lu cet article aujourd’hui c’est que vous êtes motivée et que vous avez envie d’avancer vers le mieux ! Cependant, plus loin que simplement réduire ses déchets, devenir zéro déchet c’est changer ses habitudes de vie et bouleverser un peu son quotidien !

C’est un beau changement qui se prépare dans votre vie, cela vous apportera, je l’espère, beaucoup de bonheur et de bien-être ! Ainsi, écoutez votre cœur, vos envies et avancez pas à pas vers votre objectif de vie engagé !

A vous de jouer !

Alors, quel est votre objectif ? Dites moi tout ça en commentaire j’ai vraiment hâte de vous lire et de voir votre motivation et vos aspirations !

N’hésitez pas à télécharger votre fiche guide et à la remplir de toutes les actions que vous allez mettre en place pour atteindre votre objectif ! Vous pouvez partager tout cela avec moi sur Instagram : je me ferai une joie de vous lire et de vous répondre !

J’espère que cet article vous a plu et aura pu vous aider,
A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

recyclage du plastique - quel plastique se recycle (1)

Guide complet : tout savoir sur le recyclage du plastique

Le plastique ça se recycle ? Quels sont les plastiques qui se recyclent vraiment ? Que devient le plastique une fois recyclé ? Je vous propose un guide complet pour tout savoir sur le recyclage du plastique !

recyclage-du-plastique-quel-plastique-se-recycle-2

Je produits des déchets, tu produits des déchets…

En France, en moyenne, chaque année un habitant produit à lui seul 390 kilos de déchets ménagers. Or, seulement 21% de ces déchets sont recyclés dont du verre et du carton ! Donc le recyclage du plastique représente une très infime quantité !

Quels plastiques se recyclent ?

Actuellement, le recyclage du plastique est possible pour deux types de plastiques  :

Tout le reste n’est pas (ou certains le sont à l’échelle industrielle) recyclé. Finalement, cela représente très peu d’objets en plastique de notre quotidien vraiment recyclés.

Recyclage : quels déchets en plastique jeter à la poubelle ?

Les déchets plastique composés de PET ou de PEHD sont à placer à la poubelle du recyclage. Une petite particularité est tout de même à préciser pour les plastiques en PET !

Le PET

Le PET est l’un des plastiques les plus couramment utilisé. On le reconnait facilement grâce à un petit rond sur le font des contenants, comme sur les bouteilles d’eau par exemple !

Voici donc une liste des déchets en PET que vous pouvez mettre au recyclage :

 Attention, pas tous les PET

Attention, certaines bouteilles de détergent ou de produits d’hygiène type savon liquide ou shampoing sont également en PET. Cependant, je ne les mets pas dans la liste car elles ne sont pas réellement recyclées.

Pourquoi ? Simplement car les industriels ne prennent pas le risque que les futurs contenants recyclés, le plus souvent en bouteille d’eau, aient le goût du savon ou du détergent.

Le PEHD

Finalement l’un des plastique les mieux recyclé, le PEHD compose différents objets en plastique de notre quotidien tel que :

Comment reconnaître le type de plastique utilisé ?

Pour identifier le type de plastique qui compose votre objet, regardez en général sur le cul du contenant. Vous devriez y trouver un logo triangulaire formé avec 3 flèches et présentant en son centre un chiffre.

Ce chiffre correspond au type de plastique. Il existe 8 chiffres correspondant à différents types de plastique. Voici donc les deux logos pour le PET et le PEHD.

recyclage-du-plastique-1

Dans certaines villes le recyclage du plastique s’améliore

Même si de plus en plus de communes modernisent leur système de tri, il est toujours préférable d’éviter de consommer et donc de jeter du plastique. En effet, même si le plastique est recyclé, il ne peut l’être qu’une fois.

De fait, votre pot de yaourt est peut-être recyclable dans votre commune mais finalement cela va consommer de l’énergie pour le recycler. Or, il sera de nouveau très vite jeter puis ne pourra plus jamais se recyclé. Ainsi, selon moi améliorer le recyclage n’est pas une solution pertinente !

 

C’est simplement reculer pour mieux sauter…

La véritable solution pour le recyclage du plastique

La « bonne » solution selon moi est, simplement, de ne plus produire de déchets. Mais est-ce vraiment si simple ? J’imagine que personne n’a envie de produire des déchets. Or, bien souvent ces déchets sont partout dans notre quotidien et nous n’avons pas forcement toujours l’occasion de passer à côté…

Ainsi, si vous avez du mal aujourd’hui à réduire vos déchets, surtout le plastique alimentaire, voilà 3 conseils efficaces pour vous aider. 

Conclusion

Voilà vous savez tout sur le recyclage (ou presque) ! Vous savez mainentant quels sont les déchets qui peuvent potentiellement se recycler ou non ! Mais plus important, vous savez que le recyclage n’est pas une solution durable !

Et vous, dites-moi : que pensez-vous du recyclage ? Pensiez-vous que le plastique se recyclait à l’infini ? Partagez votre réflexion dans les commentaires c’est super important de discuter de tout ça ensemble !

J’ai hâte de vous lire,
A très vite,
Clémence  🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !

bien_choisir_composteur (2)

Guide complet : bien choisir son composteur en fonction de ses besoins !

Envie de composter vos déchets pour réduire la taille de votre poubelle ? Mais vous ne savez pas quel composteur choisir en fonction de votre situation ? Vous ne voulez pas d’odeur, dépenser trop d’argent ou que cela vous prenne trop de temps ? Découvrez quel composteur choisir en fonction de vos besoins !

Que vous soyez en maison avec un jardin ou en appartement, même sans balcon, il y a un composteur adapté pour vous !

bien_choisir_composteur

En moyenne nos déchets organiques représentent 30% de notre poubelle. Ainsi, pour avancer dans sa démarche zéro déchet, le compost est une solution à adopter. Je vous passe les avantages du compost, vous pouvez cliquer ici pour plus d’informations. Voyons donc quel composteur choisir en fonction de vos besoins et contraintes.

Différents type de composteur

Un tas au fond du jardin

La version la plus basique et économique : un tas de compost au fond du jardin. Ainsi, entassez simplement tous vos déchets dans le fond de votre jardin.

Privilégiez un coin ombragé et faites en sorte de bien l’aéré.

bien_choisir_son_composteur

Le composteur classique

Si vous souhaitez un espace structuré dans lequel mettre votre compost, privilégiez un système clos pour celui-ci.

Le composteur en bois

Un système simple à réaliser soi-même (vidéo à l’appuie) si vous êtes un peu bricolo’, vous pouvez également en retrouver à la vente. Avec ou sans couvercle, ce type de composteur est adapté si vous avez de l’espace et donc un jardin de préférence.

bien_choisir_son_composteur

Le composteur en plastique

Plus petit que son voisin en bois, il est à privilégié si vous avez une surface plus limitée. Ce type de composteur peut-être exposé au soleil sans risque pour le compost. Toutefois, attention à la qualité du composteur que vous choisissez car la qualité n’est pas la même partout.

bien_choisir_son_composteur

Un composteur attire les rats et autres rongeurs ?

A partir du moment où tous rassembler dans un lieu extérieur tout un tas de nourriture, vous risquez d’attirer des animaux. Ainsi, il est possible que des rats ou autres rongeurs viennent manger vos aliments. Cependant, des oiseaux ou autre petits animaux peuvent aussi être attirés, naturellement… 

Or, la présence de rats liée au compost est finalement assez marginale. Une analyse effectuée par la ville de Besançon a montré que sur 234 composts installés, des rongeurs ou été aperçus sur 12 sites seulement. Bien sur le risque augmente si vous vivez à la campagne.

Toutefois, si vous ne voulez pas de rats voici deux conseils :

  • Eviter de mettre de la viande, du poisson ou du fromage dans votre composteur.
  • Grillagez autour de votre composteur

Le lombricomposteur

Un composteur à étage souvent en plastique, il accueille des vers de terre et autres petits organismes venant manger et dégrader vos déchets.
Pour en savoir plus sur le lombricomposteur, rendez-vous sur le site de Vers la terre : une mine d’information !

bien_choisir_son_composteur

C’est la solution adoptée chez les Plumes. il est dans notre cuisine et nous n’avons aucun problème : pas d’odeurs, pas d’invasion de vers ou de bestioles. Seulement quelques petits moucherons mais rien de grave à condition de bien s’en occuper.

Et petit cadeau, si vous souhaitez que je vous parraine pour et bénéficier de 10 euros de réduction sur l’achat de votre lombri’ : écrivez-moi !

Un composteur collectif

Dans les résidences, il est possible, si vous disposez d’un espace vert, d’installer un composteur (en bois ou plastique) commun. De plus, il est également possible d’amener ses déchets dans un point de collecte, dans des magasins BIO le proposant par exemple. 

Enfin, vous pouvez également vous rendre dans une déchetterie où un espace pour le compost est mis à disposition.

bien_choisir_son_composteur

Bilan : comment choisir son composteur

J’ai de la chance, le choix est vaste ! Je peux choisir un :

  • tas de compost dans le fond de mon jardin (sauf si trop petit jardin)
  • composteur en bois ou en plastique
  • lombricomposteur dans le garage, la cave ou la cuisine
  • composteur collectif chez moi (avec mes voisins) ou avec un magasin BIO par exemple

Je suis limitée pour le compostage classique mais je peux avoir un :

  • petit composteur en plastique sur le balcon
  • lombricomposteur sur le balcon, dans la cave ou la cuisine
  • composteur collectif dans ma résidence ou dans un magasin BIO par exemple.

Le choix se réduit mais je j’ai tout de même des solutions efficaces :

  • lombricomposteur sur le balcon, dans la cave ou la cuisine
  • composteur collectif dans ma résidence ou dans un magasin BIO par exemple.

Adieu le lombricomposteur mais je peux utiliser un :

  • composteur collectif dans ma résidence ou dans un magasin BIO par exemple.

Note spéciale lombricomposteur

Si vous choisissez d’opter pour un lombricomposteur, faite attention à bien nourrir les vers. En effet, certains aliments sont à bannir car ils risqueraient de les tuer !

Et gardez en mémoire :
1 poignet d’aliments ajoutés = 1 poignet de carton !

que mettre dans son lombricomposteur

Se faire offrir ou rembourser son composteur ou lombricomposteur

Se faire offrir son composteur par la mairie

En fonction de votre ville, agglomération ou région, vous pouvez avoir accès gratuitement (ou moyennant un faible somme) un composteur. Ainsi, si vous avez un jardin ou une résidence avec un espace vert : vous pouvez adresser une demande !

Pour plus de renseignement, tapez simplement “avoir un composteur gratuitement + “votre ville” ” dans votre moteur de recherche !

Se faire rembourser une partie de son lombri’

En fonction de votre ville, agglomération ou région, vous pouvez faire une demande pour vous faire rembourser une partie du montant de l’achat de votre lombricomposteur. A Montpellier par exemple la Métropole vous rembourse 50 euros. A noter que dans dans certaines zones, un lombri peut même vous être offert !

De nouveau, pour plus de renseignement, tapez simplement “remboursement lombricomposteur + “votre ville” ” dans votre moteur de recherche !

Conclusion

Voilà vous savez tout ! Vous êtes prête pour vous lancer dans le compost, peut importe votre situation et vos contraintes.

Et vous, dites-moi : avez-vous un composteur chez vous ? Quel type avez-vous choisi et pourquoi ? Si vous n’en avez pas encore : est-ce que cet article vous a aidé à faire un choix ? Partagez-nous tout ça dans les commentaires!

J’ai hâte de vous lire,
A très vite,
Clémence 🌸

CHALLENGE ZÉRO DÉCHET EN LIGNE !

5 jours pour changer sa vie grâce au zéro déchet

5 conseils pour t’aider à te lancer sereinement dans une démarche zéro déchet et faire face aux peurs qui t’empêche aujourd’hui vivre de façon plus responsable et engagée !

Ainsi que mes astuces pour se lancer faire face a regard des autres et adopter de bonnes habitudes dès le départ !